Mettre à bas la finance pour financer l’économie réelle ? Les pistes de réflexion

Dans un système dominé par la sphère financière, celle-ci n’alimente plus l’économie réelle, la production, la création d’emplois, mais la spéculation et la rente des actionnaires. La finance est même devenue depuis 30 ans la quasi-unique source de profit, bien supérieure aux investissements productifs. Avec la baisse du temps de travail et l’augmentation de la productivité qu’elle implique, la valorisation des gains de production ne se fait en effet plus dans l’investissement. Le total des actifs à l’échelle mondiale est alors 3 à 4 fois supérieur au PIB mondial. Quand, dans le même temps, les crises et soubresauts d’un système se succèdent sans faiblir depuis des décennies, nous comprenons la faillite du capitalisme financiarisé.

Deux questions se posent alors à nous, deux aspects fondamentaux : celui de mettre au pas la finance, thème de campagne du Président Hollande, et celui du financement de l’économie réelle, de la fin de la dépendance des entreprises créatrices d’emplois à la finance. N’est-il pas temps de revenir à la définition originelle du verbe financer, celle de la mobilisation des fonds nécessaires au fonctionnement des entreprises et de l’économie productive ? Banque publique d’investissement, mobilisation de l’épargne citoyenne, rehaussement des plafonds des livrets d’épargne populaire, mais également taxe sur les transactions financières, séparation effective des banques de dépôt et d’investissement, voilà des mesures que nous pouvons explorer dans ce dossier et qui sont autant de mesures de relance.

  • Comment encadrer enfin la finance en France, en Europe et dans le monde?
  • Comment financer l’économie réelle ?
  • Comment refaire de la finance un instrument au service de la création d’emplois et d’une politique de relance ?

Bibliographie indicative

  • Leurs crises, nos solutions, Susan George, Albin Michel, 2010
  • Sortez-nous de cette crise… maintenant !, Paul Krugman, Flammarion, 2012
  • Ce que les banques vous disent et pourquoi il ne faut (presque) jamais les croire, Pascal Canfin, Les petits matins, 2012
  • Plaidoyer (impossible) pour les socialistes, Bernard Maris, Albin Michel, 2012
  • Banques Centrales, indépendance ou soumission ?, JC Werrebrouck, Yves Michel, 2012
  • L’urgence industrielle, Gabriel Colletis, Le Bord de l’Eau, 2012
  • La France doit choisir, JL Beffa, Le Seuil, 2012
  • Refaire de la France une grande nation industrielle, rapport de 2010, Projet du Parti Socialiste

Idées de rencontres locales :

Des représentants de banques coopératives ou mutualistes, élus locaux en charge du développement économique, représentants locaux d’ATTAC, représentants de l’USGERES (organisation patronale coopérative et associative), etc.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.