15 Novembre, journée Européenne d’action : taxer les transactions financières

Alors qu’elle est réclamée depuis des décennies par de nombreuses associations et partis de gauche, la taxation sur les transactions financières est sur le point de voir le jour au niveau européen suite à l’action de François Hollande et des autres dirigeants progressistes européens.

Jeudi 15 novembre, nous nous mobiliserons donc partout en Europe pour soutenir une mise en place rapide de cette taxe. Son niveau doit être suffisamment élevé pour limiter au maximum la spéculation financière et recentrer l’argent sur l’économie réelle, qui en a tant besoin à l’heure où les banques privées refusent de financer nos entreprises. Les recettes de la taxe devront abonder le budget européen dans le sens de la transition énergétique, de la relance économique et de l’aide au développement.

Pour dire haut et fort que la finance doit être taxée, et vite, prônons une « taxe piment » : une toute petite taxe pour de très grands effets !
-organisez des actions autour du « piment rouge » : panneaux et pancartes, distribution et dégustations de piments rouges devant lycées et universités, pour expliquer le fonctionnement de la taxe de manière ludique ;
-rassemblez-vous devant les centres financiers ou les grandes banques de votre ville pour promouvoir la taxation sur les transactions financières auprès des passants, sans oublier de convier les médias !

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.