Rapport du Défenseur des Droits : l’attestation de contrôle d’identité revient au centre du jeu

Le rapport du Défenseur des Droits marque aujourd’hui le fin de la concertation lancée par le gouvernement dans le cadre de l’amélioration des relations citoyens-police.

A la lecture de celui-ci, force est de constater que l’idée que l’attestation de contrôle d’identité ne serait pas utile et encore moins efficace en France est balayée par les exemples étrangers cités et la description faite du dispositif par le Défenseur des Droits.

Les Jeunes Socialistes se félicitent du travail effectué dans le cadre de cette concertation et appellent le gouvernement à mettre en œuvre les préconisations de M.Baudis sur l’encadrement des palpations de sécurité et du matricule.

Par ailleurs, les Jeunes Socialistes souhaitent que le Premier Ministre et le Ministre de l’Intérieur révisent leur position sur l’attestation. À l’aune du rapport, il s’avère que l’attestation a véritablement porté ses fruits à l’étranger, les Jeunes Socialistes demandent donc au gouvernement de l’expérimenter sur différents territoires.

Le Défenseur des Droits vient par ce rapport de remettre l’Attestation de contrôle d’identité au centre du jeu, il revient maintenant au gouvernement d’en faire un acte fondateur pour le rétablissement de bonnes relations entre les citoyens et la police afin de garantir les droits des citoyens, de protéger la police et d’améliorer son travail au quotidien.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.