Les Jeunes Socialistes dans la rue contre les violences faites aux femmes

Demain 15 octobre à 18h30, place Vendôme se tiendra un rassemblement organisé par le Collectif National pour les Droits des Femmes. Ce rassemblement fait suite à la décision de justice rendue par la Cour d’Assises du Val de Marne mercredi dernier qui a acquitté 10 prévenus sur 14 dans une affaire de viols collectifs et a condamné les 4 autres à des peines allant de trois de prison avec sursis à un an ferme. Ce rassemblement fait suite également aux propos de la presse qui ont rapporté l’issue de ce procès en parlant de l’affaire des tournantes ; un euphémisme grave dans la mesure où le viol collectif est un crime passible de 30 ans de prison ferme.

La situation est en l’espèce problématique car le jury s’est forgé sa conviction et a pris cette décision au regard des éléments de preuve, mais, traditionnellement, les jeunes socialistes ne souhaitent pas commenter les décisions de justice. Nous ne pouvons qu’exprimer notre incompréhension quand des individus jugés coupables écopent de peines faibles et quand le ministère public décide aussitôt de faire appel de cette décision. Nous tenons à affirmer toute notre solidarité aux victimes. Les réactions des associations qui le suivirent en disent long sur la gêne et le malaise engendrés par le verdict. Les jeunes socialistes s’inquiètent, au demeurant, des difficultés que rencontrent nombre de femmes qui affirment avoir été victimes de telles violences à les faire reconnaître pénalement. Des difficultés qui sont d’autant plus préoccupantes que l’on sait que seules 10% des victimes de viol portent plainte et que 2% des violeurs sont condamnés.

Afin d’éviter que le message qui soit véhiculé à la suite de ce nouveau verdict soit celui, pour les victimes de l’inutilité de porter plainte, et pour les violeurs, de la faiblesse des risques encourus, les jeunes socialistes soutiennent la volonté du collectif d’une réponse politique rapide aux trop nombreuses violences dont sont victimes les femmes et soutiennent d’ores et déjà le projet de la Garde des Sceaux d’accompagnement de ces femmes tout au long de la procédure judiciaire, à travers la généralisation sur tout le territoire des bureaux d’aide aux victimes.

Rendez-vous lundi 15 octobre devant le ministère de la justice, place Vendôme à 18h30 pour un rassemblement de soutien aux victimes.
Rendez-vous à Lyon, même heure et même jour, devant le Palais de Justice, au 67 rue Servient, et ailleurs en France à Lille, Strasbourg, Toulouse, Montpellier, Bordeaux…

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.