Répondre aux priorités des Français : un accès au logement de qualité à faible coût

Les Jeunes Socialistes saluent le projet de loi présenté aujourd’hui par la ministre du logement Cécile Duflot, reprenant l’engagement du Président de la République de porter le minimum de logements sociaux par commune à 25% en 2025.

En augmentant le taux minimum de logements sociaux initialement prévu par la loi Solidarité et Renouvellements Urbains, et surtout, en annonçant que les amendes seront quintuplées, le gouvernement fait un grand pas vers plus de justice sociale dans notre pays. Enfin, il devient envisageable que des villes aux maires conservateurs comme Neuilly-sur-Seine ou Saint-Maur-des-Fossés s’engagent vers une sortie de l’illégalité.

Alors que la droite pendant 10 ans n’a favorisé que les multipropriétaires (dispositifs Scellier, Borloo, de Robien), le gouvernement s’engage sur la rénovation d’1 million de logements et plus de 500 000 nouvelles constructions.

En autorisant l’Etat et les établissements publics à céder les terrains nécessaires à la construction de logements sociaux, le gouvernement met également fin à la mauvaise foi caractéristique de la droite, qui elle, vendait à des couts inabordables pour les communes demandeuses.

Avec des mesures pour le pouvoir d’achat, la qualité de vie et la solidarité, ce projet de loi répond aux attentes des Français-es.

Les Jeunes Socialistes seront néanmoins attentifs à ce que l’action de la gauche au pouvoir favorise la réquisition de logements vacants et augmente drastiquement la taxe appliquée à ceux-ci.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.