Attestation de contrôle d’identité : ne rien lâcher

Encore une semaine et encore une journée nationale d’action sur l’attestation de contrôle d’identité. Les Jeunes Socialistes ne lâchent rien et continueront aujourd’hui à aller sur les marchés, devant les lycées, dans les campus et les quartiers populaires à la rencontre des jeunes mais aussi de tous les Français-es pour leur expliquer que le contrôle au faciès existe et que cette discrimination qu’il installe sape le travail des policiers.

Alors que le Défenseur des Droits continue son travail de concertation en vue de la rédaction d’un rapport proposant des moyens pour améliorer les relations entre les citoyens et la police, le Conseil de Paris s’est porté candidat pour expérimenter l’attestation de contrôle d’identité.
Les Jeunes Socialistes se félicitent de la décision des élus parisiens de devenir des acteurs de la lutte contre le contrôle au faciès.

Les Jeunes Socialistes appellent l’ensemble des conseils municipaux de France à engager le débat, adopter des positions similaires et ainsi exprimer une revendication forte de la société française, notamment chez les jeunes, sur l’ensemble du territoire, dans nos quartiers, en territoires ruraux ou en centre-ville.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.