Le gouvernement s’engage pour un égal accès des sans-papiers à la santé

Attentifs à l’accès de tous à la santé, le gouvernement Ayrault s’est engagé par la voix de sa ministre Marisol Touraine, à supprimer les droits d’entrée de 30€ imposés aux sans-papiers en France pour accéder à l’Aide Médicale d’Etat (AME).

L’Aide Médicale d’Etat, créée en 2000, s’adresse aux étrangers en situation irrégulière et sans ressources sur le territoire Français. La création de ce droit a constitué une véritable avancée en termes d’égalité d’accès aux soins.

Fin 2010 le gouvernement Sarkozy faisait passer en force l’instauration d’une franchise de 30€ pour bénéficier de l’AME, au mépris de l’accès aux soins, des enjeux de santé publique et de la démocratie. Cette mesure indécente, consistant à demander 30€ à ceux qui n’ont rien, était un choix idéologique confondant intérêt général et démagogie. Dès décembre 2010, l’Inspection Générale des Affaires Sociales remettait en question cette politique de responsabilisation des bénéficiaires de l’AME. L’IGAS y faisait notamment état des risques sanitaires engendrés par cette mesure (risque de diffusion de maladies comme la tuberculose
ou la rougeole).

L’argument économique était abscond puisque l’AME représente moins de 0.3% du budget de la branche maladie de la sécurité sociale. Il y a quelques jours, Marisol Touraine, ministre de la Santé a même annoncé que cette mesure avait coûté autant qu’elle n’avait rapporté.

Au nom des principes de solidarité et d’égalité les jeunes socialistes se félicitent de la suppression cette franchise de 30 euros pour bénéficier de ce qui est un droit : l’accès aux soins. Les jeunes socialistes encouragent le gouvernement à refaire de la santé un droit accessible à tous, en faisant de la prévention un enjeu de santé publique. La fusion de la Couverture Maladie Universelle et de l’AME, ainsi que la suppression de l’obligation de résidence de 3 mois pour en bénéficier, peuvent être également envisagées.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.