Le 22 avril, avec toi le Front National ne passera pas !

Nous sommes la génération qui n’a connu que la droite au pouvoir. Nous connaissons le prix de l’inaction, de l’abandon de la lutte contre l’extrémisme sous toutes ces formes. Nous connaissons aussi les conséquences de la désertion des urnes. C’est lorsque les jeunes ne se rendent pas aux bureaux de vote que le Front National devient le premier parti de la jeunesse, c’est lorsque la jeunesse de France déserte les urnes qu’elle laisse toute sa place à l’extrême droite et au risque qu’elle représente.

Pour nous, le Front national n’est pas un parti comme les autres. Dès lors, nous devons lutter contre ses idées et tout ce qui peut les banaliser. Nombreux sont ceux qui seraient tenter de croire que la lutte est finie, que les débats d’idées peuvent enrayer tous les maux, toutes les haines et toutes les folies. C’est parce que nous refusons de considérer le FN comme un parti comme les autres, que nous seront de toutes les luttes, de tous les combats et de toutes les oppositions.

Car nous ne devons pas nous y tromper, si le Front National a su se réinventer dans les médias, ce lifting n’est qu’une poudre aux yeux, et elle est dangereuse. Rien à changé. Ni leur volonté de préférence nationale, ni leur vision répressive et sécuritaire de la société, ni leur volonté de prendre le pouvoir pour mieux dévoyer la démocratie. Hors il n’y a pas de démocratie lorsque la liberté de la presse est bafouée, il n’y a pas de démocratie quand la justice est martyrisée et il n’y a pas de démocratie enfin quand les contres pouvoirs sont enchainés.

A l’heure où les idées du Front National gagnent dans les esprits et progressent dans les urnes nous appelons la jeunesse de France à se mobiliser contre la lepénisation sous toutes ses formes. Nous appelons la jeunesse de France à utiliser la meilleure arme contre le Front National, le bulletin de vote.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.