Quand Marine Le Pen valse avec le néonazisme

Marine Le Pen était ce week end l’invitée d’honneur de Martin Graf, troisième vice-président du Parlement autrichien, au bal de l’Olympia. La candidate du FN à la présidentielle, se trouvait à Vienne sur invitation du dirigeant du parti d’extrême droite FPÖ, Heinz-Christian Strache, au titre de l’Alliance européenne pour la Liberté (EAF), un mouvement rassemblant des formations populistes et d’extrême droite de l’Europe.

A ceux qui voudraient encore croire dans le renouveau du front national, un FN devenu fréquentable parce que républicain et respectueux des valeurs fondamentales de notre société, le voyage de Marine Le Pen dans les milieux d’extrême droite autrichien à Vienne vient rappeler la réalité idéologique et politique que constitue le front national. Une réalité qui foule allègrement les principes républicains dont Marine le Pen se revendique.

Ainsi, elle et son numéro 2 Louis Aliot ont été reçues dans un bal des jeunes cadres du FPÖ, le parti d’extrême droite autrichien. Il s’agit de jeunes appartenant à des fraternités aux appellations rappelant le millénarisme germanique -Olympia, Gothia, Silesia…- et qui se revendiquent ouvertement héritières du national-socialisme.

Marine Le Pen poursuit son travail de coopération et d’alliances avec les autres partis d’extrême droite en Europe (Vlaams Belang flamand, le Jobbik hongrois, le front national belge, le BNP britannique et le FPÖ), lesquels sont réunis au sein du Parlement européen dans un groupe parlementaire Alliance européenne des mouvements nationaux. Souverainisme, nationalisme, traditionalisme et refus des étrangers sont leurs tristes dénominateurs communs.

Ne nous laissons pas berner, les cercles d’extrême droite gravitant autour du FN sont constitués de groupuscules violents et fascisants, à l’instar de ceux qui gravitent dans les milieux d’extrême droite partout en Europe. Les attentats commis en Norvège par un terroriste ultra-nationaliste ou les assassinats commis en Allemagne contre des immigrés par des proches du parti néo-nazi NPD doivent nous le rappeler, chaque jour.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Les commentaires sont fermés.