La Sarthe accueille les Pays de la Loire

Le week-end dernier, le MJS Sarthe accueillait le Comité de Coordination Régional (CCR) du MJS Pays-de-la-Loire, qui organisait ce rassemblement pour la première fois en Sarthe près du Mans, à Saint-Jean d’Assé. Une cinquantaine de jeunes socialistes de la Région avait fait le déplacement pour l’occasion.

Le samedi matin a été marqué par une plénière concernant la jeunesse, où il a été avant tout question de l’Éducation nationale, principale victime des réformes de Sarkozy et pilier du programme de redressement de François Hollande.

L’après-midi ont été organisés deux ateliers pratique et théorique autour de la technique du porte-à-porte ainsi que sur la campagne numérique et les nouvelles formes de militantisme. Un moment d’échange où chaque fédération a également pu partager ses expériences de terrain, afin de mieux appréhender la campagne à venir.
La journée a été clôturée par un moment fort, une grande action dans le centre-ville du Mans, combinant distribution de plusieurs milliers de tracts sur les soixante propositions de François Hollande, ainsi que plusieurs collages à l’Université du Maine. La diffusion des engagements a reçu un très bon accueil, puisque nous rentrons désormais dans le vif du sujet, avec du contenu de fond; ce qui est très motivant et bon signe pour la suite de la campagne.

Enfin, après une soirée conviviale, la matinée dominicale a été consacrée à deux ateliers sur les inégalités et sur les rapports entre la droite et l’extrême-droite française.

Ce grand week-end, pleinement réussi, s’est achevé par un repas convivial, après quoi chacun est reparti dans sa fédération, plus motivé que jamais et disposant désormais de toute la formation nécessaire; des débats de qualité, des formations pratiques et théoriques enrichissantes, un cadre agréable et une ambiance très conviviale.

Article rédigé par Samuel Lopès, Animateur fédéral des Jeunes Socialistes de la Sarthe.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.