L’UMP achète le soutien de François Bayrou

L’UMP n’a pas investi de candidats aux législatives face à François Bayrou et aux députés sortants du Modem.

Cette décision montre que François Bayrou n’est rien d’autre qu’un rabateur de voix.
Sa candidature n’a pour seule utilité que de récupérer les dessus centristes de la droite pour mieux apporter son soutien à Nicolas Sarkozy au second tour de la présidentielle.

Prévisible, cette situation n’étonne pas les Jeunes Socialistes, François Bayrou étant déjà, comme le gouvernement et le front national, favorable à une hausse de la TVA. En définitive, ce geste révèle que le chantre du “ni droite ni gauche” penche toujours du même côté.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.