1 700 000€ offerts aux plus riches avec le bouclier fiscal chaque jour, Sarko ça suffit

La droite au pouvoir est devenue experte dans l’art d’aggraver les finances publiques. Elle a multiplié les cadeaux aux plus riches et aux grandes entreprises. Elle a creusé la dette, sans relancer la croissance, en multipliant les taxes qui pénalisent tous les Français.

Avec la droite  :  cadeaux fiscaux pour les plus  riches …


Chaque année 600 millions d’euros sont offerts aux plus riches, comme M 1,8 milliards d’euros de baisse de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) pour exonérer d’impôts les plus hauts revenus, ce qui correspond à la hausse de la TVA de 5,5 à 7 %. 2,3 milliards d’euros de pertes dues à la réduction des droits de succession pour les grandes fortunes. En 2012, les niches fiscales pour les plus riches coûteront finalement quelques 70 milliards d’euros à l’Etat.

… taxes supplémentaires pour tous les Français …

L’augmentation de la TVA de 5,5% à 7% taxe encore une fois les consommateurs, sans distinction de revenu. Elle coûte 1,8 milliards d’euros aux Français.

Une nouvelle augmentation 3 à 5 points sur la TVA la ferait passer de 19,6% à 24 % et frapperait en premier lieu le pouvoir d’achat des jeunes et des salariés. Madame Bettencourt, au titre du bouclier fiscal.
La taxe sur les mutuelles santé et le déremboursement des médicaments ont été instaurés au détriment de l’accès à la santé pour tous. Elle coûte 1,1 milliard d’euros aux Français.

… cadeaux au CAC40 et impôts sur les PME

A cause de l’absence de réforme de l’impôt sur les sociétés, les petites entreprises paient 33% d’impôts quand celles du CAC 40 en paient 9% en moyenne.

Les parachutes dorés et stocks options des gros actionnaires n’ont pas été interdits ou surtaxés, malgré la crise et les plans de licenciements. La taxe sur les transactions financières est restée lettre morte. Proposée par les socialistes, elle n’a été évoquée que dans les discours de Nicolas Sarkozy, sans aucune mise en œuvre.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.