« Merkozy » : plus de crise, moins de démocratie

Que propose donc le couple Merkel-Sarkozy aux millions de citoyens européen touchés de plein fouet par la crise économique et les plans de rigueur ? L’inscription dans les constitutions nationales de la règle de l’équilibre budgétaire et le renforcement des sanctions contre les Etats présentant un déficit de plus de 3% du PIB.

Le couple « Merkozy » joue au docteur Folamour en imposant un remède pire que le mal. La règle d’or en imposant l’austérité entraine la récession et une perte conséquente de rentrées fiscales qui va accentuer de façon abyssale la dette comme c’est déjà le cas en Grèce.

Et rien, en contrepartie. Car toutes les mesures d’urgence indispensables ont été ignorées, qu’il s’agisse de l’intervention de la BCE pour racheter une partie des dettes souveraines, de la création d’Eurobonds, ou encore de l’octroi d’une licence bancaire au Fonds européen de stabilité financière. Alors que les dirigeants européens ont été incapables de s’entendre sur une augmentation les ressources du futur Mécanisme européen de stabilité, décision a été prise de renflouer à hauteur de 200 milliards d’euros…le Fonds monétaire international.

Les commentateurs annonçaient un sommet historique, il l’a été : jamais l’Europe n’a été aussi loin de l’idéal démocratique et méprisante envers ses peuples.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.