Les députés UMP saluent la campagne d’inscription sur les listes électorales du gouvernement … qui n’existe pas

Des interviews filmées par les Jeunes Socialistes de députés UMP montrent l’étendue de l’hypocrisie et de la langue de bois dont ils peuvent faire preuve pour défendre le gouvernement.

Croyant que le gouvernement avait financé une campagne de communication, trois députés, Phillipe Houillon (Val d’Oise), Michel Raison (Haute-Saône), Pierre Morange (Yvelines) se félicitent au regard de l’enjeu.

L’hypocrisie est flagrante quand ils se rendent compte que rien n’a été fait depuis 2007 en faveur de l’inscription sur les listes électorales et ils se justifient en déclarant que « le civisme ne se monnaye pas » et qu’il relève du « devoir individuel » de s’inscrire.

> Voir la vidéo
> Voir l’argumentaire

Serait-ce parce que les 18-24 ans ont voté à 60% pour Ségolène Royal en 2007 et que François Hollande atteint des scores équivalents dans les intentions de vote que le gouvernement préfère ne pas encourager les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales ? Manifestement, pour le gouvernement, mieux vaut un jeune non-inscrit qu’une probable voix en plus pour la gauche.

A deux semaines de la fin du délai, les Jeunes Socialistes multiplient les actions et appellent les jeunes et plus largement les françaises et les français à aller s’inscrire sur les listes électorales.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.