Une pétition contre le droit de vote des étrangers, aussi ringarde et archaïque que son auteur

Les Jeunes Socialistes décernent un diplôme de ringardise à Thierry Mariani pour sa pétition nationale contre le droit de vote et d’éligibilité des étrangers issus de pays hors-UE aux élections locales.

Monsieur Mariani devrait demander à être nommé ministre de la pèche aux électeurs frontistes, sujet qu’il semble bien mieux maitriser que celui des transports, pourtant essentiel aux Françaises et aux Français.

Pour Laurianne Deniaud, «le combat pour le droit de vote des étrangers est essentiel. Ceux qui payent leurs impôts ici, qui cotisent ici, qui travaillent ici doivent pouvoir voter ici.» En portant cette proposition, les Jeunes Socialistes sont dans le camp de la modernité et du progrès.

Préparez le changement: restez informés!

3 commentaires

  1. Thomas

    20 octobre 2011 à 16:01

    bécue > Tu as dû te tromper de site. Le mouvement des jeunes frontistes ce n’est pas ici il me semble.
    Tu fais un amalgame inquiétant. Après tout tu dois avoir raison, les étrangers, ces dangereux musulmans qui ne sont pas comme nous et qui ne sont pas chez eux vont exiger que nos femmes portent la burqa, interdire le porc dans notre pays, et nous forcer à faire la prière 3 fois par jour, avant de nous imposer évidement le djihad. Il faut tout de suite se protéger contre ces dangereux terroristes…
    Mais ta réaction qui est à la limite du parodique, et que je souligne bien volontiers nous propose une société qui n’ai pas souhaitable. La France se doit d’être un modèle d’insertion pour les étrangers vivants en France. Ils doivent pouvoir participer à la vie politique locale car c’est le premier pas à l’identification à nos valeurs nationales et du respect réciproque avec la république et le citoyen. Respect que doit te sembler bien négligeable.

  2. surmely alain

    24 novembre 2011 à 18:53

    Il y a un peu plus de 20 ans,lors des élections présidentielles de 1988,Pierre Juquin avait porté cette proposition novatrice et indispensable au bon fonctionnement de la démocratie et de la société françaises.Il était alors assez isolé dans la promotion de cette idée qui ne peut que favoriser le bien vivre ensemble et la République française.Je voudrais que la France ne devienne pas un conservatoire de ringardisme,d’achaïsme,de passéisme,le musée de tous les conservatismes,de tous les rejets du progrès social,intellectuel et politique.La France commence à prendre de sérieux retards dans bien des domaines.C’est souvent le fait d’élites qui refusent avec une intransigeance souvent inquiétante toute avancée quand ils préconisent pas,tout simplement,le retour en arrière c’est-à-dire la réaction.
    Aux MJS bien à vous.

  3. Slv34

    22 janvier 2012 à 23:12

    D’abord, le conservatisme, c’est le terme générique servant à désigner la droite dans le monde. Vous ne voulez pas faire interdire la droite tout de même ? Vous n’iriez pas jusque là …

    Ensuite, sur la “ringardise”. Je crois qu’être “ringard”, c’est un droit.

    Ensuite, je doute que le PS soit favorable à la préservation du modèle de l’Etat-Nation. En vérité, vous souhaitez que l’humanité évolue vers la mort des patriotismes, des distinctions et frontières nationales ainsi que des nations elles-mêmes.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.