En route vers 2012 : les Jeunes Socialistes au service du changement avec François Hollande

« Nous saluons la victoire de François Hollande. Le choix du peuple de gauche, des citoyennes et des citoyens qui se sont démocratiquement et massivement exprimés sera le choix gagnant. Avec François Hollande à l’Elysée, la place qui est faite aux jeunes dans notre pays va changer » déclare Laurianne Deniaud, présidente des Jeunes Socialistes.

« Les Jeunes socialistes, nos milliers de volontaires du changement ont fait campagne pour les candidats de leur choix, mais dès ce soir, nous sommes mobilisés à 100%, tous ensemble. La campagne démarre ! » a-t elle ajouté.

Les Jeunes Socialistes appellent tous les jeunes à se rassembler et à se mobiliser dès demain pour convaincre les Françaises et les Français que le changement, en 2012 sera incarné par François Hollande. Chaque jeune pourra participer à cette campagne avec ses espoirs, ses talents, ses compétences et proposer ses idées et ses initiatives.

Durant les 203 jours qui nous séparent du 6 mai 2012, les Jeunes Socialistes seront présents chaque jour sur le terrain et dans les débats pour faire grandir cet espoir.

Préparez le changement: restez informés!

1 commentaire

  1. Bitton Sylvain

    16 octobre 2011 à 22:17

    Bonsoir, j’ai 18 ans, et en cette belle soirée je voudrais réagir aux réactions et commentaires de l’UMP durant toutes ces primaires:

    Le 10 mai 1974, au cours du débat télévisé de l’entre deux-tours de l’élection présidentielle française de 1974,Valéry Giscard d’Estaing déclare à François Mitterrand: « Vous n’avez pas le monopole du coeur ».
    Ce faisant, ce qu’il demandait au candidat de la gauche c’est le respect politique que mérite une démocratie dénuée de populisme et d’électoralisme primaire.

    Aujourd’hui, sans doute faut-il rappeler à l’UMP comme à tous les partis de droite en Europe:

    Vous n’avez pas le monopole du réalisme économique et politique.

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.