Le 27 septembre, les Jeunes Socialistes dans la rue pour défendre le système éducatif !

Cette rentrée 2011 s’annonce très difficile pour le monde éducatif. Cette année encore, 16 000 postes ont été supprimés, aggravant un peu plus les difficultés au quotidien : classes surchargées, inégalités scolaires dès le plus jeune âge, difficultés des débuts de carrière pour les enseignants débutants….

Depuis 2002, le bilan de la droite en matière d’éducation est sans appel : suppressions de postes (66000 depuis 2007), suppression de la carte scolaire, des IUFM, fermeture de classes et d’options, fragilisation extrême des dispositifs d’encadrement (5 à 10% des crédits pédagogiques, de 7% ceux de la formation continue), soutien à l’école privée…

Les jeunes socialistes refusent de voir le service public d’éducation subir encore et toujours les assauts d’une droite conservatrice et réactionnaire.

C’est pourquoi, une fois encore, les jeunes socialistes seront aux côtés des acteurs du monde éducatif partout en France lors de la mobilisation du 27 septembre prévue à l’initiative des syndicats de l’Education nationale et de l’enseignement supérieur afin de dénoncer la politique éducative du gouvernement.

Les jeunes socialistes proposent :
- L’arrêt immédiat des suppressions de postes dans l’éducation nationale
- La mise en œuvre d’un plan pluri-annuel de recrutement
- Le renforcement de la formation pédagogique des enseignants :
- Une diversification des rythmes scolaires
- La refonte du système de notation et d’évaluation des élèves
- Une réforme du service public de l’orientation
- Une réforme de la carte scolaire autour de bassins éducatifs où un indice de mixité sociale assure la répartition équilibrée des catégories sociales entre les établissements

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.