Explosion de Marcoule : les jeunes socialistes demandent la transparence sur cet accident et la sortie du nucléaire

L’explosion d’un four sur le site nucléaire de Marcoule démontre une nouvelle fois que le risque zéro en matière nucléaire est impossible à atteindre.

Le nucléaire et son exploitation tuent comme cet accident nous le rappelle tristement.

Cet événement met en lumière à quel point la France est soumise au risque nucléaire tant par l’exploitation de centrales que par le traitement de déchets qui engage plusieurs générations à venir.
Notre génération n’accepte plus ce risque et exige qu’un plan de sortie rapide du nucléaire soit engagé sans attendre que ce choix soit la résultante d’une nouvelle catastrophe.

Dans l’immédiat, les jeunes socialistes exigent la transparence du gouvernement et des autorités compétentes sur les conséquences pour les salariés et les riverains de Marcoule de cet accident. Dans le même temps, nous demandons qu’EDF et le gouvernement rendent public les rapports classés sur la sureté des sites nucléaires et les accidents des dernières années.

Préparez le changement: restez informés!

6 commentaires

  1. Maylis

    12 septembre 2011 à 23:16

    Et on veut nous faire croire que cet accident n’a pas eu d’impact… A l’époque de Tchernobyl ce genre de discours pouvait être avalé mais maintenant… On nous prend vraiment pour des ignares.

  2. Jeff

    13 septembre 2011 à 11:24

    Bonjour,

    Encore une erreur et un drame nucléaire, qui heureusement n’a pas fais d’énormes dégâts, mais qui et c’est ce qui aujourd’hui, doit nous préoccuper, et plus particulièrement les autorités ! C’est que cet accident aurait pu avoir des conséquences beaucoup plus graves !, et à l’époque actuelle, nous ne pouvons laisser faire et laisser perdurer une telle cause ! Nous devons passer à une autre énergie ! L’Économie VERTE ! Évidemment, ce que l’opposition peut nous mettre c’est une suppression pour l’ensemble des employé(e)s de toutes les centrales présentes tant en France Métropolitaine que sur d’autres secteurs mondiaux, mais il est évident, qu’une fois la raréfaction des centrales, les victimes qui seront les employés seront en même temps et que l’ensemble de nos citoyens à l’abri de toutes exposition dangereuse, pouvant aller jusqu’à la mort de millions de personnes ! Alors pour toutes les victimes de Fukushima, de Tchernobyl ainsi que pour les victimes (mêmes peu nombreuses) mais que nous devons oublier, SORTONS du nucléaire, et replaçons les salarié(e)s des centrales dans d’autres entreprises de l’économie verte ! Ensemble, unissons-nous ! Ensemble, nous le pouvons, alors Ensemble, Agissons en être humain concerné et agissons en tant que probable futur victime d’explosion, si aucune sortie n’est enclenchée d’ici la décennie à venir !!

  3. Querelle de logos « Ours vert

    13 septembre 2011 à 15:19

    [...] des Jeunes Socialistes a mis en ligne il y a 22 heures, peu de temps après les Jeunes Ecolos,  un communiqué de presse sur l’incendie de Marcoule, accompagné d’un nouveau logo. Un grand moment de poilade [...]

  4. Fabien

    14 septembre 2011 à 07:37

    La transparence d’accord, mais arrêtons la paranoïa! cet accident n’est pas un accident nucléaire, il s’agit d’un accident industriel, qui malheureusement a entraîner la mort d’un salarié. Néanmoins cela aurait pu se produire dans n’importe quelle autre usine d’incinération ou de fonte de métaux de France ou d’ailleurs. De plus les métaux y étant traités étant faiblement irradiés cessons de créer de la panique là où il n’est pas nécessaire! La responsabilité politique passe aussi par l’arrêt de la récupération systématique de l’actualité! Il y a déjà les écologistes de villes qui le font, ne tombons pas dans le panneau!

  5. san roman

    24 septembre 2011 à 21:51

    me trouvant a Pamplona le jour de l’accident ou je l’ai entendu et vu aux info j’ai ete tres surpris de constater que de retour dans ma region (ALSACE) plus precisement STRASBOURG et surtout dans mon travail qui consiste a visiter pas moins de 55 familles par jours et ce sur quelques 23 villages tres rares etes les personnes a avoir eu connaissance de l’explosion survenue sur ce site
    n’avons nous donc pas le droit a l’information ?

  6. Nucléaire : les Jeunes écolos demandent des comptes aux Jeunes socialistes | Jeunes politiques

    17 novembre 2011 à 14:43

    [...] Lors de l’explosion d’un four sur le site nucléaire de Marcoule en septembre dernier, le MJS écrivait que « notre génération n’accepte plus ce risque et exige qu’un plan de sortie [...]

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.