Stop à l’homophobie d’État : ouvrons le mariage à tous les couples

Voter contre l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, c’est défendre publiquement une inégalité de droit entre des personnes, au motif de leur orientation sexuelle, ce qui est profondément contraire aux valeurs de la République.

En s’opposant à cette loi l’UMP ferait-elle son coming-out homophobe ?

Ouvrir le mariage à tous les couples c’est respecter l’article 1 de la Déclaration des Droits de l’Homme qui stipule que « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. »

La République ne peut se permettre de perpétrer des inégalités, au motif de l’orientation sexuelle, du sexe ou de la couleur de peau.

Les Jeunes Socialistes appellent chaque citoyen à réaliser une affiche comprenant sa propre photo et une bulle dans laquelle il est écrit « Laissez-moi me marier avec qui je veux » sur le site internet www.stopalhomophobiedetat.fr.

Préparez le changement: restez informés!

2 commentaires

  1. virevolte

    30 juin 2011 à 10:59

    Définition : Le mariage est une union entre deux personnes officialisée par un organisme d’état, juridique, ou religieux.

    Le mariage civil est un contrat passé entre les deux mariés dans lequel les deux partis s’engagent sur un certain nombre de points comme l’entraide, le partage, la fidélité …

  2. Bertille

    30 juin 2011 à 23:21

    Bonjour Alice,
    Je comprends ton point de vue mais je ne le partage pas. Une définition, comme une tradition, ça évolue. Je crois que, en ouvrant le mariage aux homosexuels,cet engagement ne perd pas son sens « sacré ». Cela restera une tradition. Ouvrir le droit au mariage à tous, c’est pour moi, respecter mes racines et mes ancêtres. Respecter mes ancêtres, qui se sont battus pour l’égalité (qui rappelons-le fait parti de la devise de la république).
    Ensuite, le PACS, ce n’est pas l’équivalent au mariage car derrière le droit au mariage, il y a le droit à l’adoption.
    Cordialement.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.