« Touche pas à mon schiste »

Les Jeunes Socialistes de Paris étaient présents à la fontaine Saint-Michel le mercredi 01 juin avec l’association France-Libertés afin de dénoncer les conséquences liées à l’utilisation du gaz de schiste.

Nous avons participé à un forage fictif devant la fontaine des innocents ainsi qu’au versement d’un colorant dans celle-ci. Par ce biais, nous avons dénoncé la pollution de l’eau engendrée par l’extraction du gaz de schiste.

Cette action a reçu de nombreux soutiens de personnalités politiques et a été largement relayée par les médias.

L’exemple Américain doit nous alerter : nous avons vu à quel point l’eau “potable” distribuée dans les foyers était polluée. L’extrême pollution due à l’exploitation de ce gaz n’est nullement contestée, les faits étant là. Nous ne pouvons pas nous permettre la pollution de l’eau, celle-ci étant vitale mais malheureusement, de plus en plus rare.

Pourtant, une loi visant à autoriser les expérimentations en la matière va être examiné cet après-midi au Sénat. Il est impératif que ce texte soit rejeté.

Il est donc extrêmement important d’alerter l’opinion sur cette question. C’est pourquoi nous continuerons à répondre présent aux appels des différentes organisations visant à sensibiliser sur le gaz de schiste.

Aujourd’hui, il est important de rappeler à quel point cette technologie est dangereuse, afin que le gouvernement et les législateurs ne cèdent pas aux Lobbys, on le sait, nombreux.

Retrouvez la déclaration des Jeunes Socialistes à ce sujet >

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.