Fin du « choix du Prince » en matière de création artistique

Les Jeunes Socialistes se réjouissent de la suppression du Conseil de la création artistique. Alors que les budgets attribués notamment au spectacle vivant n’ont cessé de diminuer, nous nous demandons toujours comment dix millions d’euros ont pu être engloutis par un Conseil qui finalement n’a fait que se réunir de temps à autre. Mr Karmitz aura quoi qu’il en soit « réussi à démontrer son utilité », selon l’Elysée !

Instauré à l’initiative personnelle de Nicolas Sarkozy, la mission de ce Conseil était « d’éclairer les choix des pouvoirs publics en vue d’assurer le développement et l’excellence de la création artistique française ».

Cette officine de l’Elysée – tentative grossière de confiscation – discréditait l’action des personnels et l’existence même du Ministère de la Culture et de la Communication. Nous décrions cette invocation de « l’excellence » qui ne fait qu’accroître le fossé entre l’élitisme de la culture et l’animation populaire!

A l’inverse, notre vision d’une politique artistique et culturelle est d’être un rempart contre l’uniformisation, d’encourager la diversité culturelle et de garantir l’équité territoriale, en mettant au centre de son projet la transmission et l’éducation comme moyens d’égal accès.

Nous espérons que cette suppression soit un gage d’abandon du langage opaque et grandiloquent ! Il est temps de mettre en pratique la société créative dont nous rêvons !

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.