Vivien Wack, candidat à Belfort

Deuxième portrait des jeunes candidats socialistes aux élections cantonales. Après Cholet, nous partons en Franche-Comté où Vivien Wack, 22 ans, animateur fédéral des Jeunes Socialistes, est candidat titulaire sur le canton de Belfort Est.

Peux-tu te présenter rapidement aux internautes?
Je suis Vivien Wack, j’ai 22 ans. Je suis actuellement étudiant, en DUT SRC (Services et réseaux de communication) à Montbéliard. Par ailleurs, je suis animateur fédéral des Jeunes Socialistes du Territoire de Belfort.

Pourquoi t’es-tu engagé?
Tout commence avec les manifestations lycéennes,  l’envie de s’indigner comme beaucoup de monde et d’arrêter d’être derrière sa télé et d’agir. Soulevé aussi par une envie de justice et de prouver que quand on est en Bac électronique on a aussi des idées et des tripes ! 

J’ai par la suite mené les manifestations pour l’autonomie des IUT ce qui ma conduit à devenir représentant des étudiants. Je suis devenu animateur fédéral du MJS du Territoire de Belfort pour faire profiter de mon expérience à mes camarades et aujourd’hui je me confronte à un nouveau challenge avec ces élections cantonales dans le Territoire de Belfort.

Quels combats souhaites-tu mener pour ton canton?
Je connais les problématiques que rencontrent les jeunes: faible pouvoir d’achat, chômage de masse, difficulté de l’accès au logement… Autant de domaines dans lesquels je souhaite m’investir en tant que Conseiller général. L’insertion des jeunes dans la vie active est la clé du redémarrage économique et d’une société du plein emploi.
Mais la jeunesse, c’est aussi toute la vitalité d’un bassin de vie, ce qui assure son dynamisme. C’est pour cela que je souhaite une vie nocturne plus développée à Belfort, même si de tels sujets ne sont pas de la compétence du Conseil général. Je soutiendrais toutefois toutes les initiatives tendant à promouvoir la vitalité de Belfort grâce à une des principales forces de cette ville que j’aime tant: la jeunesse.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.