Martin Meyrier, candidat à Saint-Malo

Etudiant en licence de droit, Martin Meyrier s’engage comme candidat suppléant de Marie Perrin sur le canton de Saint-Malo Sud (Ille-et-Vilaine). Âgé de 20 ans, il s’est engagé au Parti Socialiste et au Mouvement des Jeunes Socialistes en 2007. Responsable des Jeunes Socialistes d’Ille-et-Vilaine, collaborateur de Jacky Le Menn (conseiller général sortant, sénateur) ces deux dernières années, il se lance aujourd’hui dans sa première campagne.

Pourquoi t’es-tu engagé ?
Mon engagement politique a débuté à la suite du mouvement contre le CPE dans lequel je me suis investi comme des milliers de jeunes. C’est pendant cette mobilisation que j’ai pris conscience de l’importance de s’engager en politique: « Pendant et après toute mobilisation sociale, le politique a la responsabilité d’incarner le déboucher des revendications sociales. » C’est tout le sens de mon engagement, réfléchir avec ma famille politique a des solutions pour combattre les injustices sociales toujours plus importante dans notre société.

Martin, quels combats souhaites-tu mener pour le canton de Saint-Malo Sud?
Le canton de Saint Malo Sud, mi-rural, mi-citadin est au cœur de la question de la répartition des moyens et de l’équilibre du développement entre les territoires. Ce canton a besoin d’élus qui s’impliqueront dans la conduite des dossiers sur l’aménagement du territoire, des transports, de l’intégration et de la qualité du lien social.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.