Les Jeunes Socialistes apportent leur soutien à la fondation France Libertés

Le 22 mars, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau, la fondation France Libertés, en partenariat avec 60 millions de consommateurs lance une grande enquête sur le service de l’eau en France

L’Onema a lancé un observatoire de l’eau il y a quelques années pour une meilleure transparence. Cependant, force est de constater qu’une vraie opacité des multinationales est toujours de mise et la plupart des données recueillies ne sont que peu fiables. Pour répondre à cette nécessité de transparence la fondation France Liberté développe, en partenariat avec Owni et 60 millions de consommateurs une plate forme citoyenne afin que tous puissent se saisir de la question de l’Eau.

Aujourd’hui le service de l’eau en France est géré bien souvent par des entreprises privées. 75% des contrats de délégations arriveront à terme d’ici 2015. Les enjeux sont essentiels, les municipalités et les citoyens doivent donc s’emparer pleinement de ce débat.

Parce que l’eau n’est pas une marchandise, pour établir une véritable démocratie en accord avec les principes des biens communs. Le meilleur moyen de s’assurer de cette démocratie, c’est que la gestion soit publique avec l’accès aux données, démocratique avec un véritable débat public lors des renouvellements de contrats et durable avec la sauvegarde de la ressource au lieu du tout technologique pour le retraitement des eaux usées.

L’inscription à cette plateforme est ouverte et gratuite à tous les citoyens sur le site prixdeleau.fr

Les jeunes socialistes sont mobilisés sur cette campagne qui tient tant à sensibiliser les citoyens sur la gestion de l’eau qu’à pointer les dysfonctionnements et le manque de transparence des multinationales quant à la gestion d’une ressource vitale.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.