Salon de l’agriculture: les jeunes socialistes dénoncent le marché des lobbies

Les jeunes socialistes ont entendu avec stupeur le ministre de l’agriculture indiquer que la France a tourné le dos à l’agriculture intensive, ce matin, dans sa tournée des médias. Le “greenwashing”, écoblanchiment, des lobbies agricoles (agrochimie, grands propriétaires, grande distribution) ne nous trompe pas: l’agriculture biologique ne représente que 2,8% de la surface agricole utile! La droite ne défend pas les paysans, elle défend un modèle productiviste dont les marges n’enrichissent que les intermédiaires et dont les subventions ruinent les agriculteurs du sud.

Il serait injuste, comme le propose le lobby de l’agriculture intensive, la FNSEA, de répercuter la hausse des prix des matières premières sur les prix, notamment des viandes: le MJS propose d’encadrer les marges intermédiaires pour préserver le pouvoir d’achat des producteurs et des consommateurs.

Les jeunes socialistes veulent profiter du salon pour porter, avec leurs partenaires associatifs et syndicaux, leurs propositions: Réforme des aides européennes, restriction de l’utilisation des intrants chimiques qui polluent l’eau, l’air et le sol, développement des circuits courts dans la restauration collective, ou encore formation à l’agriculture biologique dans les lycées agricoles.

Nous voulons construire une agriculture respectueuse de l’environnement, des territoires et de la santé publique. Ce contre-modèle passe notamment par le développement de l’agriculture paysanne, que les jeunes socialistes souhaitent soutenir, notamment en lancant le mois prochain des AMAP dans 5 fédérations.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.