Quand Jeannette Bougrab encourage le piston pour trouver un emploi

Jeannette Bougrab, secrétaire d’Etat à l’Etat à la jeunesse et à la Vie associative, ne semble pas très au clair dans les missions qu’elle a à accomplir. Invitée mercredi 16 février sur Fun Radio, radio écoutée par plus de 400 000 auditeurs, jeunes pour la plupart, celle-ci s’est prise au mieux pour une conseillère de Pôle Emploi, au pire pour celle par qui le piston peut arriver.

A plusieurs reprises, elle a proposé aux auditeurs venus la questionner en direct de leur “donner un coup de pouce pour trouver un job” ou encore de les “aider à décrocher le premier entretien”. Les jeunes socialistes dénoncent cette politique du “piston” encouragée par une représentante de l’Etat. On aurait attendu d’une Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et à la Vie associative qu’elle présente des réponses concrètes au chômage des jeunes qui reste trois fois supérieur à celui de la population générale. Mais peut-être n’en a-t-elle tout simplement pas trouvé dans le programme du gouvernement.

C’est pourquoi les Jeunes socialistes réaffirment la nécessité de lutter contre le chômage de masse. Cela ne sera possible que par l’instauration d’une politique du plein-emploi. Dans un contexte de chômage de masse, la réduction du temps de travail pour une plus juste répartition des richesses est une nécessité. Rappelons qu’entre 1998 et 2002, 350 000 emplois avaient ainsi été créés par les 35h. Afin de combattre la précarisation grandissante des jeunes, les Jeunes socialistes militent également pour une allocation d’autonomie universelle et individualisée.

Préparez le changement: restez informés!

3 commentaires

  1. I love educ pop

    23 février 2011 à 13:02

    De cette triste émission, on a fait une affiche qui peut vous plaire “Ceci n’est pas un piston” http://goo.gl/ixqsv

  2. la presse existe saluons la

    24 février 2011 à 19:19

    Bonjour,
    Les jeunes socialistes pourraient avoir la décence de renvoyer vers leurs sources.
    http://www.rue89.com/2011/02/16/bougrab-a-un-plan-contre-le-chomage-des-jeunes-le-piston-190854
    Merci pour le travail des journalistes

  3. durtoil

    25 février 2011 à 20:18

    Le geste trahit la pensée! comment a t’elle été nommé ?

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.