Le cadeau de Dassault aux Français : -10% de prime pour l’emploi

C’est Noël, mais pas pour tout le monde. Cette semaine, le sénateur UMP Serge Dassault a obtenu de la commission des finances la diminution de 10% de la prime pour l’emploi. C’est Noël, mais la droite n’oublie pas les précaires, les bas salaires, les victimes de la crise économique en temps partiel subi: cette mesure concerne près de 9 millions de ménages. La droite économise ainsi sur le dos des catégories populaires qui subissent la triple peine: baisse de la prime pour l’emploi, dégradation des services publics avec les suppressions d’emploi, augmentation des tarifs des mutuelles liée aux déremboursements de la sécurité sociale!

Les jeunes socialistes dénoncent la mesquinerie d’une droite qui défend les niches fiscales des plus riches et rogne sur les aides aux plus précaires. Pour le MJS, la prime pour l’emploi ne suffit d’ailleurs pas à résoudre le problème des bas salaires, de la répartition des richesses. Les jeunes socialistes portent partout en France les propositions élaborées dans le cadre de leur convention Perspectives 2012 pour l’emploi des jeunes avec leur campagne « 4 millions d’emploi c’est possible » : surcote des cotisations salariales pour les emplois précaires, écart maximal des salaires de 1 à 7 ou encore conférence nationale des salaires pour définir un indice d’augmentation des salaires…Les jeunes socialistes comptent bien défendre leurs propositions pour de nouveaux emplois et de nouveaux droits.

Préparez le changement: restez informés!

2 commentaires

  1. Patrice Ponsard

    5 décembre 2010 à 23:30

    Le rapporteur du budget de l’emploi à la commission des finances du Sénat, Serge Dassault a certes obtenu de la commission le vote d’un amendement visant à réduire
    de 10% le montant de la PPE 2010.
    Toutefois, il serait honnête de préciser que le gouvernement s’oppose à cet amendement qui n’entre pas dans le champ d’application du  » rabotage » de certaines niches fiscales, il a donc peu de chance d’être voté en séance…

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.