L’UMP vend la démocratie au pouvoir de l’argent

Le Mouvement des Jeunes Socialistes est écœuré par la proposition du Trésorier de l’UMP Dominique Dord exprimée dans Le Figaro de supprimer le plafond de 7500 euros par an de dons à un parti politique. Cette proposition est profondément indécente après les révélations du contournement manifeste et répété de l’esprit de la loi par l’UMP – en premier lieu Nicolas Sarkozy et Eric Woerth – avec l’utilisation abusive des micro-partis.

La proposition de l’UMP vise tout simplement à accaparer la démocratie par les puissances de l’argent comme l’illustre l’affaire Bettencourt/Woerth/Sarkozy. Elle permettrait à des personnes excessivement riches de pouvoir financer à hauteur de plusieurs dizaines de milliers d’euros un parti ou des candidats et cela sans limite. On voit bien les dérives qui peuvent en résulter tant en terme de conflits d’intérêt que la profonde inégalité que cela créerait entre les citoyens.

Le Mouvement des Jeunes Socialistes a appelé à de maintes reprises à la publication des noms des gros donateurs ainsi qu’à la définition d’un plafond maximal autour de 10 000 euros des dons aux partis politiques et aux campagnes électorales par année civile. Seule une transparence totale du financement de la politique et une stricte séparation entre pouvoir politique et pouvoir économique sera à même de redonner confiance aux citoyens dans la République que l’UMP et le gouvernement mettent à mal chaque jour.

Le Mouvement des Jeunes Socialistes en appelle à la responsabilité républicaine des députés UMP en votant en faveur de la proposition de loi des Députés Ayrault, Juanico et Dussopt.

Préparez le changement: restez informés!

1 commentaire

  1. Simon

    6 octobre 2010 à 18:23

    La proposition de loi est disponible ici :
    http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion2777.asp

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.