Expulsion de jeudi noir : la force publique au service d’une justice de classe

Le Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) s’indigne face à l’expulsion des habitants du collectif Jeudi Noir de l’immeuble de la place des Vosges, vide depuis plus de 40 ans ce samedi matin.

La mise à disposition de la force publique pour faire appliquer cette décision de justice de classe est inacceptable alors qu’aucune réquisition de logements n’a été entamée à ce jour et qu’aucune proposition de relogement n’a été trouvée pour les trente habitants.

Le MJS dénonce avec la plus grande vigueur cette pénalisation de la pauvreté et ce doigt d’honneur lancé en direction de la jeunesse et des mal logés.

Le MJS participera à l’organisation de la solidarité avec les habitants subissant cette amende inique et appelle toute la famille socialiste à se mobiliser contre la pénalisation du mouvement social.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.