Daubresse prend les jeunes pour des cons !

Le gouvernement a annoncé mardi 28 septembre la création d’une prétendue « allocation d’autonomie ». Le projet gouvernemental s’inscrit dans la droite lignée des CIP et CPE, c’est-à-dire des dispositifs humiliants à l’égard de la jeunesse qui font d’eux des sous-citoyens.

Les discours sur « l’autonomie contre la responsabilité » illustrent à quel point les jeunes sont toujours perçus comme des fainéants, des profiteurs pour ce gouvernement. C’est pour cela que la droite impose des règles différentes pour ceux qui ont moins de 25 ans et pour ceux qui ont dépassé cet âge fatidique comme s’il y avait deux âges de la majorité dans notre pays.

Le gouvernement refuse d’accorder aux jeunes en recherche d’emplois les mêmes droits que l’ensemble des salariés en leur garantissant une allocation chômage ou le droit à un revenu d’insertion (RSA) en plus d’un accompagnement de qualité rendu impossible par le manque de moyen du pôle emploi et des missions locales.

Marc Philippe Daubresse en osant proposer un revenu de 250 euros par mois et cela de façon dégressive illustre à quel point celui qui se prétend le ministre de la jeunesse ignore tout de la réalité du quotidien des jeunes de notre pays. L’utilisation du terme allocation d’autonomie est une ficelle aussi grosse que la bêtise de M. Daubresse dont on comprend l’intérêt politique au moment où la jeunesse se mobilise contre la réforme des retraites.

Les Jeunes Socialistes ne laisseront pas passer un énième dispositif à l’égard de la jeunesse alors que rien n’est fait pour l’emploi des jeunes, alors que rien n’est fait pour accompagner les jeunes en insertion, alors que rien n’est fait pour améliorer les formations.

Plus que jamais les Jeunes Socialistes porteront le projet d’une allocation d’autonomie qui permette à tous les jeunes de suivre ou de reprendre une formation sans avoir à cumuler emploi et travail et de vivre dignement avec celle-ci.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.