Nicolas Sarkozy dans un numéro d’acteur exceptionnel

Une reconversion toute trouvée pour Nicolas Sarkozy dès 2012, celle d’acteur. Les contradictions et les mensonges se sont succédés lors de l’émission, le Président reconnaissant lui-même qu’il “essaye d’être honnête” et qu’il “essaye de dire la vérité”.

Inquisiteur, Nicolas Sarkozy est parvenu à expliquer que pour partir à 60 ans, il recommandait aux Français d’être invalides, que la réforme des retraites était nécessaire “à cause des 35 heures” de Lionel Jospin et de la réforme des retraites de François Mitterrand. 8 ans de pouvoir de droite et c’est toujours la faute de la gauche! Par ailleurs, il a précisé qu’il n’écouterait pas les manifestants car “[bien qu'il les respecte], si on n’écoutait les manifestants, on ne ferait rien d’utile dans ce pays”.

Victime, le Président de la République s’est montré à la peine pour expliquer ses réformes expliquant les difficultés qu’il traverse par la malchance qu’il subit, “en deux ans, quatre crises”.

Un vrai numéro d’acteur que le Mouvement des Jeunes Socialistes tenait ce soir à souligner à travers ce communiqué.

Préparez le changement: restez informés!

10 commentaires

  1. Etienne

    12 juillet 2010 à 22:15

    Et l’annonce du fichage et du flicage generalise des jeunes de 16 ans ? C’est totalement scandaleux, le MJS doit reagir avec la plus grande fermete !

  2. Le Parisien Liberal

    12 juillet 2010 à 22:41

    Vous avez manqué l’essentiel, et pour cause : le président de la République applique le programme socialiste, pour l’instant.

    13 nouveaux impots et taxes depuis qu’il est au pouvoir, les classes moyennes laminées par des prélévements obligatoires insupportables au profit des assistés milliardaires du CAC 40 ou smicards de la fonction publique, libertés civiles en stagnation.

  3. Ben

    13 juillet 2010 à 13:20

    Bonjour

    Pourquoi ne pas pointer une par une les contre-vérités de Nicolas Sarkozy plutôt que de diffuser un communiqué qui n’apporte franchement pas grand chose au débat !!

    Tout le monde sait que Sarkozy est un acteur, c’est une lapalissade convenue !

    Précisez les erreurs de contenus…

    Merci

  4. Mouvement des Jeunes Socialistes

    13 juillet 2010 à 13:26

    Nous avons du faire des choix même si effectivement il y a de très nombreux points que nous aurions pu souligner dans ce communiqué.

  5. onestdesbleus

    13 juillet 2010 à 22:35

    La stratégie élyséenne en 3 points:
    1) On courcircuite la justice
    2) On musèle les médias
    3) Xavier Bertrand monte au créneau et David Douillet est missionné face au mouvement social qui prend de l’ampleur
    Remarque:Danièle Hoffman-Rispal,à propos de la nécessité de supprimer le “bouclier fiscal” rappelait récemment le propos d’Alphonse Allais:”Il faut prendre l’argent là où il se trouve,c’est-à-dire chez les pauvres.Bon d’accord,ils n’ont pas beaucoup d’argent,mais il y a beaucoup de pauvres”.Et,oserai-je ajouter,non sans malice,quand il y en a un ça va c’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes.Et si j’ai bien suivi il y en a vraiment beaucoup trop(de pauvres).On peut donc s’attendre à de gros problèmes.Mais il semblerait que l’Etat-UMP-gouvernement(les “coupés du monde”)n’aient pas encore pris conscience du gouffre qui les sépare désormais d’un peuple qui ne cesse de s’appauvrir.Il faut les aider à cette prise de conscience.Le plus vite sera le mieux.

  6. Xavier

    21 juillet 2010 à 19:57

    Communiqué superficiel, c’est dommage. Vous court-cuitez un peu trop rapidement ses propos, ne gardant que des bribes de phrases en les manipulant. Par exemple, il n’a jamais dit que “pour partir à 60 ans, il recommandait aux Français d’être invalides”, ni encore que “la réforme des retraites était nécessaire à cause des 35 heures” etc…
    Lutter contre la politique de Sarkozy nécessite de la rigueur et de la précision. Sinon, vous ne convaincrez que les convaincus et on ne sait pas ce que vous proposez.

  7. Paul

    22 juillet 2010 à 17:55

    “8 ans de pouvoir de droite et c’est toujours la faute de la gauche!”

    Cette phrase est un peu creuse. Il est évident que des décisions prises il y a vingt ans de cela peuvent encore avoir des répercussions aujourd’hui.

  8. lesboules

    1 septembre 2010 à 21:55

    les ouvriers français ainsi que les petit fonctionnaire et agent municipal de toutes sorte ne veuilent en aucun une égalitée qu’ils seront les premiers a subir si les mentaluité n’ont pas changer depuis les année 60 ce que le français de base détestes tous ceux qui pourrons leur prendre le peux qu’ils on réussis a avoir la gauche a échjouer voir meme favoriser un racismre ouvrier d’employer et de fonctionnaire de tous ordrese sarko a réussi a flattée lors des derniére elections présidentiel l’ouvrier de base qui est ammené a cotoyer l’étranger n’admettra jamais que l’ouvrier beurs ou étrangé soit leurs égal car cela il ne l’admettron jamais allez voir qui vote le fn ce sont des anciens de la gauche qui navigue entre le ps le pc le le fn pire les fonctionnaire ne travaille et ne défend qu’eux meme léguant comme au moyen age leur fonction a leurs enfant ce que l’ouvrier et l’employée admette c’est qu’il n’accèpte pas l’égalité que la françe met en avant ce sont les mois ben pourvus socialement qui frennent des deux fer une égalité dans le travaille bienmérité ces petites gens ne sont pas come ces étranger il sont mieux plus beau plus méritant ne se rendant meme pas compte que leurs mépris commence a transpirée et a tyraverser leur pseudo compréhenbsion qui s’envole lorsqu’ils sont entre eux cesont les petite gens qui souffre de vivre avec les étrangées car concevoir une égalité de faite entre l’ouvrier français de souche et le français d’origine étrangère serais accepter dans quelle médiocrité eux meme veulent nous enfermer tous en essayant de nous faire croire qu’il pense a nous les ouvrier français ainsi que les petits fonctionnaire sont les raciste les plus acharné car il ne se sente pas comme nous mais héritier d’un racisme primaire qu’il essaie de caché alors que ans les faits il puent autant que lepen vive l’ouvrier français chantre du pc qui ne veulent pas de quotas car cette réalité leur eclaterais au visage et pour le coups ils s’apercevrais tous de leur bassesse et de leur acharnement a nouis faire croire ce qu’il ne sont pa

  9. lesboules

    1 septembre 2010 à 22:04

    comment peut on esperez que le ps travaillan main dans la main avec des syndicats soucieus uniquement de la fonctions public pourrons réussir ou meme mittérand a echouer essayer de faire bouger un monolite comme sont les fonctionnaire serai purement suicidaire pour le ps croire un instant qu’ils vont faire bouger les choses pour les beurs ou meme les minoritées, que les ouvrier français et les fonctionnaire ne veulent pas intégrer et ne veulent donc pas laisser vivre sans que cela leurs coutent cela me fait bien rire le ps est un parti de corps constituer de fonctionnaire et d’ouvrier raciste qui ne veulent rien partager ni le boulot qu’il cachent ni l’égalitarisme qui n’a d’égalité leur rancunes vis a vis d’individu qui cherche uniquement a vivre la bassesse de patron de pme ou de pmi faisant semblant d’intégrer avec un seul beurs faisant hypocritement le lit d’un racisme qu’il sont seul a utilisée vis d’une population mille ouvriers que rien ne choque sauf qu’il y a déja trop d’étranger en france l’ouvriers français depuuis ving ans ne s’émeut plus de la non intégrations mais uniquement du bruits des citée qu’ils estime assez bien pour les étranger mais trp pourri pour eus aquoi ca sert d’etre un français si on a meme plus le droit d’etre un raciste le ps a permis cela le pc a vue venir cela tans que le ps ne votera des quotas pour moi vous serez un parti plus soucieux d’une certaine partie de la françe au sdétrimlent d’une autre et le ps le sais

  10. lesboules

    1 septembre 2010 à 22:22

    je vous invite si vous les jeunes du ps existée politiquement a faire le forcing sur une loi pour les quotas et là je serais le premiers a dire bravo car ce que vous ne dite pas c’est que la réalité est que votre base est contre car les première ce sera les parti de gauche QUI ONT LAISSER AGIR TOUS CES EMPLOYEURS SOUS prétextent de liberté mais nous les beurs nous ne somme mais pas librte de nous investir car on doit trouver de quoi vivre tous les mois e,n 2010 en françe cela ne vous choque pas atte’nds des réponses d’opuvriers et d’employée qui n’ont pas peurs de donnée leus point de vue il se peux meme que les meilleurs d’entre nous parte laisse tomber la françe car marre de cette injustice créer par nos concitoyens de souche et autre français d’origine italienne portugaise espagnole ect… toute ces anciens immigrée encore plus français que le français de souche les pirent discriminateurs sont les anciennes victimes de ces politique raciste et mesquine le ps a une responsabilitée celui d’allez plus loin que tous les autre parti car il me semble plus proche de mes idéaux mais les reant racisqte de besson frêche et d’autre me fait croire qu’au sein meme du ps pas de personne pense comme eux ppour une loi sur les quotas

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.