Les Jeunes Socialistes apportent leur soutien à une loi autorisant la publication des noms des donateurs et bannissant les micro-partis

Le Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) tient à apporter son plein et entier soutien au groupe socialiste dans sa volonté de déposer une proposition de loi pour encadrer plus strictement le financement des partis.

Laurianne Deniaud, présidente du Mouvement des Jeunes Socialistes avait d’ores-et-déjà exigé une nouvelle loi dans une tribune publiée par Libération le 9 juillet 2010, qui définirait :
“Un montant maximal des dons et cotisations aux organisations politiques par personne et par an doit être défini autour de 15 000 euros. La liste et le montant des dons supérieurs à 1 000 euros doivent être publiés. Les dons multiples de hauts responsables d’une même entreprise ou de prête-noms doivent pouvoir être interdits s’il apparaît qu’ils constituent une stratégie d’influence manifeste.”

Garantir une transparence totale dans la façon dont notre démocratie est financée est la seule façon pour mettre fin à la césure entre les français et la politique que la droite n’a fait qu’accentuer avec sa pratique du pouvoir.

Préparez le changement: restez informés!

1 commentaire

  1. Clément

    21 juillet 2010 à 19:19

    Bonne idée, faudrait de même interdire les micros partis ou les encadrer !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.