Camps d’été interrégionaux sur les questions internationales et européennes

Chères amies, Chers amis,

Le monde a beaucoup changé depuis 8 ans que la droite est au pouvoir. En 2012, nous devrons faire face aux conséquences de la crise, sous toutes ses formes (sociale, économique, financière, politique, environnementale, énergétique, alimentaire). Nous devrons être les moteurs de la relance d’une construction européenne aujourd’hui à l’arrêt. Nous devrons envoyer un message clair aux jeunes Français qui se battent au péril de leur vie, sans même savoir pourquoi,
dans la province de Kapissa, dans l’est de l’Afghanistan.

Pour les Jeunes Socialistes, les questions internationales sont essentielles. Au congrès de Grenoble, nous avons fait le choix de proposer aux fédérations d’être actrices de la politique internationale de l’organisation. Le festival d’ECOSY (jeunes socialistes européens) a été annulé, nous avons alors décidé d’organiser des camps d’été interrégionaux, afin que tous les Jeunes Socialistes puissent s’approprier ces problématiques.

Au cours de ces week-ends, nos ateliers sur les grands enjeux planétaires nous permettront de rencontrer des acteurs qui se battent pour un monde meilleur, nous confronterons notre vision de la société planétaire avec nos camarades de la jeune gauche européenne, nous réfléchirons à comment militer au quotidien sur ces questions ou encore comment monter un projet international dans nos fédérations.

L’international est un sujet sur lequel nos ainés ont longtemps abandonné l’utopie d’un monde meilleur pour un réalisme fataliste et une gestion sans ambition. Cela est en train de changer, saisissons-nous de cette convention pour définir les contours du monde dont nous rêvons ! Un monde dans lequel nous agissons pour faire vivre nos valeurs internationalistes. Un monde régi par un nouveau modèle de développement et non plus par des rapports d’exploitation. Un monde où la planète serait un bien commun de l’humanité et non plus une part de marché, un instrument de croissance destructrice.

La convention du Parti Socialiste sur les questions internationales, qui se tiendra à l’automne, est organisée en 6 ateliers, sur les institutions internationales, la politique de sécurité et de défense, la construction européenne, le juste-échange, les Suds et l’Euroméditerrannée. Pour chacun de ces ateliers, un texte, dans ce cahier, reprend notre base de réflexion, les positions historiques du MJS. A nous de les compléter, de les amender, de mettre l’accent sur les enjeux qui nous paraissent essentiels. Ces positions ne sont qu’un départ pour des camps d’été qui doivent être un moment d’invention, de confrontation, d’ébullition intellectuelle.
Une synthèse de ces travaux sera présentée à la rentrée au Bureau National, qui transmettra au Parti Socialiste les propositions que nous aurons produites.

Soyons inventifs et audacieux, et construisons, tout au long de l’été, le monde dans lequel nous voulons vivre.

Bons travaux à tous !

Laurianne Deniaud

[issuu layout=http%3A%2F%2Fskin.issuu.com%2Fv%2Flight%2Flayout.xml showflipbtn=true documentid=100709102346-8ee8d07d1c9d408b955e4379b3c78cea docname=camps-d-ete-interregionaux-sur-les-questions-inter username=jeunes-socialistes loadinginfotext=Camps%20d’%C3%A9t%C3%A9%20interr%C3%A9gionaux width=670 height=474 unit=px]

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.