Stéphane Guillon et Didier Porte remerciés : les Jeunes Socialistes se mobilisent pour la liberté d’expression

Mise à jour suite au communiqué Guillon viré : pour les Jeunes Socialistes, c’est Hees le “petit tyran”

Après l’annonce du renvoi des humoristes Stéphane Guillon et Didier Porte, les Jeunes Socialistes se mobiliseront partout en France ce vendredi 25 juin 2010 à 10:00.

Le rendez-vous est donné devant la Maison de la Radio à Paris et devant les antennes régionales de France Bleu en province.

Les Jeunes Socialistes à cette occasion se bâillonneront pour dénoncer les choix de Jean-Luc Hees, président du groupe de service public Radio France.

L’événement sur Facebook
L’événement sur La Coopol

Préparez le changement: restez informés!

3 commentaires

  1. ric et rac

    30 juin 2010 à 11:08

    Voici un petit texte de mon cru en rapport avec ce qui se trame aujourd’hui dans le service public…

    C’est l’été sur France-Inter…Villes !: c’est le titre….

    Porte et Guillon

    Finiront-ils guillontinés ?

    La tete sur l’échafaud ?
    Ou le cul botté ?…

    En touche, messieurs les humoristes !

    De la nouvelle grille, dégagés !

    Car de la parole libre, Anastasie

    Se charge de l’anesthésie !

    France-Inter…Villes à encore de beaux jours devant elle,

    et se pare de nouveaux atouts pour une nouvelle clientèle….

    mais sans moi !…je boycotte !.

    Ric et Rac.

  2. monette

    2 juillet 2010 à 10:04

    Ben voyons, il ne faut surtout pas limiter la liberté d’expression !
    Mais l’expression qu’est-ce ? insulter ses voisins, mettre le feu aux voitures, tuer le petit con qui n’a pas voulu faire de constat lors d’un accident ?
    Où se trouve la limite. La France d’aujourd’hui vit égoïstement au jour le jour, sans penser aux conséquences pour le futur de nos enfants. Bravo les bornés !

  3. ramond

    2 juillet 2010 à 11:31

    je demande la réintégration immédiate de Stéphane Guillon et de Didier Porte.
    Je demande également la démission des vassaux du prince, j’ai nommé, Val et Hess;
    Jack Ramond

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.