Benjamin Lancar, président des Jeunes UMP, dérape sur Beur FM

Lors de l’émission L’actu au Karsher du vendredi 25 juin 2010 sur Beur FM, Benjamin Lancar, président des Jeunes UMP, s’est emporté sur le thème de l’équipe de France.

Celui-ci a déclaré à plusieurs reprises, sans faire d’après lui l’amalgame entre les jeunes des quartiers et l’équipe de France, que les joueurs étaient des « racailles » et des « caïds ».

Il a, par ailleurs, évoqué les « tensions ethniques » qui aurait miné l’équipe de France tout en étant incapable de définir qu’elles seraient les prétendues ethnies qui composent cette équipe. Benjamin Lancar a par ailleurs dénoncé l' »islamisation de l’équipe de France » qui a conduit à la déroute qui ne va pas sans rappeler certains propos de l’extrême-droite française.

Benjamin Lancar renoue avec les pires travers racistes où l’appartenance à un groupe définirait le comportement de l’individu. Pour le Président des Jeunes UMP la défaite de l’équipe de France serait-elle due à l’Islam ou à la couleur de peau de ses joueurs?

Les Jeunes Socialistes dénoncent cette banalisation du racisme ordinaire et demandent à Benjamin Lancar de présenter ses excuses auprès des auditeurs de la radio Beur FM et auprès de tous les français qui ont pu se sentir blessés par ces propos.

Préparez le changement: restez informés!

12 commentaires

  1. sero

    29 juin 2010 à 19:40

    comme disent les bobos, faut pas fair d’amalgame:

    « Meurtre de l’A13 – Tué devant sa famille
    Matthieu Suc 29/06/10 à 11h24
    Mohamed, 30 ans, a été lynché par une dizaine de voyous après un léger accrochage sur l’autoroute A13 à hauteur des Mureaux, dans les Yvelines.
    Un enquêteur a dû mal à cacher son écœurement à l’égard des agresseurs. « Ce sont des barbares, des sales cons ! Il faut l’écrire ! » Dans un langage plus policé, le procureur de Versailles, Michel Desplan, souligne le sort de la victime, « tuée d’une manière sauvage, avec une violence incroyable ».

    Policiers et magistrats s’accordaient, lundi soir, pour ne trouver aucune circonstance atténuante aux meurtriers de Mohamed. Cet homme de 30 ans est décédé à l’hôpital Georges-Pompidou (Paris XVe) dans la nuit de dimanche à lundi. Il a succombé des suites de ses blessures après une rixe survenue vingt-quatre heures plus tôt sur l’autoroute A13, dans les Yvelines.

    Les faits se sont déroulés dans la nuit de samedi à dimanche, vers 1 heure du matin. Trois voitures se suivent et prennent l’A13 à hauteur de Chapet. A l’intérieur des véhicules, les parents, leurs trois fils et leurs petites amies. Ils viennent de passer la soirée dans les environs chez d’autres membres de leur famille et sont maintenant sur le chemin du retour, direction la Seine-et-Marne.

    « Vous n’allez pas faire vos Français ! »
    A la bretelle d’entrée d’autoroute suivante, celle des Mureaux, une Renault Clio force le passage et érafle l’Audi A3 à l’intérieur de laquelle Mohamed est simple passager. Tout le monde s’arrête sur la voie d’urgence. Les Seine-et-Marnais veulent établir un constat amiable. La conductrice de la Clio et un passager ne veulent pas en entendre parler.

    « Vous n’allez pas faire vos Français ! » disent-ils à la famille de Mohamed. Le ton monte. Le passager de la Clio téléphone à des amis. Il faut moins de cinq minutes pour que déboulent deux voitures en provenance de la cité des Musiciens. Ce quartier sensible des Mureaux est distant de moins d’un kilomètre de l’autoroute. Dix à onze hommes descendent. Le passager de la Clio, très excité, harangue les renforts : « Il faut les tuer ! » Ses amis s’exécutent, et assènent coups de poing et coups de pied à toute la famille, y compris les femmes. En tout, quatre personnes seront blessées et se verront prescrire entre deux et six jours d’incapacité totale de travail. Mohamed, qui, d’après une source judiciaire, n’était pas intervenu dans les débats, est pris plus particulièrement pour cible. Il est lynché sous les yeux de ses parents, fait un œdème cérébral et est abandonné par ses agresseurs en état de mort clinique. Son autopsie sera pratiquée jeudi et devra déterminer si des armes ont été utilisées. A priori, non.

    Impasse pour l’immatriculation
    Deux suspects ont été interpellés quelques minutes après le drame. Les policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) des Mureaux ont le signalement d’un véhicule utilisé par les barbares. Une Peugeot 106. Ils la repèrent sur l’A13 et interpellent les deux jeunes à son bord. Il s’agit d’habitants des Musiciens, âgés de 21 et 22 ans, « abondamment » connus des services de police, selon une source proche du dossier. En garde à vue, ils ont reconnu avoir été sur le lieu du drame mais assurent ne pas avoir participé au drame.

    Ils ont été présentés lundi après-midi à un juge d’instruction qui les a mis en examen pour « meurtre et violences volontaires en réunion ». Le parquet de Versailles a requis dans la soirée leur placement en détention.

    L’enquête a été confiée à la sûreté départementale des Yvelines, qui a déjà dénoué plusieurs affaires qui avaient pour cadre les tristement célèbres cités des Mureaux. La plaque d’immatriculation de la Renault Clio a été relevée par un témoin, mais elle ne correspond à aucun véhicule. La voiture a pour l’heure disparu.

    Interrogée lundi soir, une source policière évoque la dignité de la famille de la victime et la sobriété de leurs témoignages, et les oppose aux déclarations des suspects. « Quelqu’un est mort, mais pour eux ce n’est pas grave… » Mohamed, tué à 30 ans sous les yeux de sa famille par des sauvages, habitait Torcy, en Seine-et-Marne et travaillait dans une imprimerie.
    http://www.francesoir.fr/faits-divers/meurtre-de-la13-tue-devant-sa-famille

  2. Guilhem

    29 juin 2010 à 21:14

    Voltaire aurait été mis en prison par le MJS pour sa pièce « Mahomet le prophète » bien plus dure pour les musulmans !
    Surtout que l’analyse de Finkielkraut est pertinente, il ne faut pas oublier qu’à la base c’est un grand déçu du socialisme, et pourquoi ? Parce que la mission du PS était de développer l’esprit critique des gens par la culture, ce qui passe par l’apprentissage des classiques français, et ne pas avoir peur d’assumer cet héritage. Le PS au contraire stigmatise les jeunes de banlieue par son antiracisme niais et manque d’ambition pour ces jeunes, à travers un pédagogisme à la Meirieu qui ne transmet plus de connaissance, où les élèves ne sont plus que des consommateurs à qui ont vend une sous-culture de divertissement. Et cette équipe de France porte ce symptôme , c’est sans surprise que lorsqu’il n’y a plus d’esprit critique l’appartenance religieuse ou ethnique est un refuge, et c’est triste de voir le PS fermer les yeux là-dessus ! C’est en reprenant l’idée d' »élitisme pour tous » que le PS pourra retouver une ambition, certainement pas dénonçant systématiquement les paroles de la droite !

  3. Protis

    30 juin 2010 à 17:18

    Vous serez priés de préciser ce qu’il y a de choquant dans ces propos? En quoi dénoncer la racaille est-il un dérapage?

    Merci

  4. Cassandre

    1 juillet 2010 à 00:58

    L’archétype du gogo gaucho « bien pensant », c’est comme une vidéo du Front national qui circulais, il n’y a pas si longtemps, où ils était face au coco, ridicule au possible les deux camps…
    Il est temps de prendre conscience des lignes de rupture française
    « Sale français » est une phase que j’ai déjà entendu.
    Si vous continuez comme ça, vous serez les cocu de l’Histoire…
    Qui vivra verra

  5. Cassandre

    1 juillet 2010 à 00:58

    Il y a des problèmes qui transcende les partis

  6. Meuh la vache

    1 juillet 2010 à 04:38

    Franchement, le MJS se ridiculise un peu plus : oui, il est anormal de voir des types payes ces salaires se permettre cela. Oui, il est anormal de voir des gens se reclamer de n importe quelle religion sous le maillot de la France qui est une Republique Laique. Et oui, Lancar est un jeune con mais pourtant autant rappelle bel et bien une analyse que beaucoup partagent.

  7. Jean-Noël Degrémont

    1 juillet 2010 à 07:53

    Les Socialistes défendent l’Islam: ils perdront donc les élections, c’est tout.

  8. Jonathan

    1 juillet 2010 à 08:31

    Les socialistes défendent la laïcité, la liberté de culte et dénoncent toutes les formes de racisme.
    Ne dites pas n’importe quoi @Jean-Noël !

  9. Guilhem

    1 juillet 2010 à 11:07

    vous êtes complètement obnubilé par l’antiracisme ! c’est affligeant parce que tellement démagogique ! Le raisonnement du PS : on va défendre l’islam, parce que les musulmans qui rejettent la droite pourront voter pour nous. Et il faut aussi défendre les Pokémons, les Playstation, et les idoles du foot parce que ça correspond aux idéaux de ce type de public ! Quelle manque d’ambition et de résignation !

  10. Watcher

    3 juillet 2010 à 23:47

     »Gauchot bienpensant » la phrase fétiche de zemmour est devenu le leitmotiv des facho… elle est employée a tort et a travers pour donner raison au fascisme populiste rampant.

  11. thevenet karine

    15 juillet 2010 à 01:31

    Malheureusement, cet umpéteux n’est qu’un reflet de la façon de penser d’une majorité de français…Le vrai problème, c’est que ce type à sûrement été approuvé, sans reflexion, par beaucoup trop de gens et même par des socialistes convertis!
    Les seuls moments ou tout ce monde est volontiers prêt à ne plus penser bêtement et à écouter leur coeur, c’est lors d’une grave catastrophe.
    Il y a des effort à faire de tous pour se mélanger, qui va aider ce monde à savoir mettre son égo de côté? qui va convaincre pour de vrai qu’il faut savoir de quoi on parle avant de l’ouvrir? et tant d’autres…

  12. Islamophobie : Benjamin Lancar prend exemple sur ses pairs de l’UMP :

    24 juillet 2010 à 20:05

    […] un communiqué diffusé ce mardi aux rédactions, le Mouvement des Jeunes socialistes (MJS) dénonce des propos […]

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.