Le député Myard : combien de dérapages font une sortie de route ?

Le député UMP Jacques Myard, après avoir prétendu que les « jeunes gaulois » (sic) avaient les mêmes difficultés que « les autres » (sic) à trouver un emploi, lors d’un débat avec Laurianne Deniaud, Présidente du MJS, a tenu des propos plus que douteux au sujet de l’expérience coloniale. Ce nouveau dérapage, après la proposition de loi inique sur le « rôle positif de la colonisation », est intolérable pour les Jeunes Socialistes.

Le député a qualifié les propos de Bernard Kouchner « d’irresponsables » après que le ministre des affaires étrangères ait reconnu le caractère « dégradant et injuste du système colonial ».

Le député a réaffirmé que, selon lui, le colonialisme a œuvré au développement de l’Algérie et à l’émancipation des femmes, ce qui témoigne d’une conception europécentré de l’histoire, ou le développement de chaque pays est jaugé à l’aune des canons occidentaux.

Les propos du député illustrent la prégnance de la mentalité coloniale chez un certain nombre d’élus de l’UMP. De nombreux historiens ont démontré à quel point l’expérience et la mentalité coloniale reposent sur des présupposés racistes.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.