La réponse du gouvernement aux problèmes des français !

En 2009, la crise touche des millions de français. La réponse du gouvernement, un lipdub.

Préparez le changement: restez informés!

3 commentaires

  1. Guiiil

    11 décembre 2009 à 17:51

    Elle met vraiment mal à l’aise cette chanson ! Je dis respect pour la performance technique, mais… Je ne sais pas, le niveau guère élevé de la chanson, l’aptitude générale des playbackeurs…
    Bref, ça respire la bourgeoisie qui ne sait pas un brin ce qu’affronte au quotidien le reste de la France !

  2. Heureka3006

    13 décembre 2009 à 22:02

    Vraiment, il est de mon point de vue affligeant que des Ministres d’Etat aient pu se fourvoyer dans cette bouffonnerie, eux-mêmes dont on attend pour le moins l’intelligence de se mettre en retrait d’une initiative pour le moins légère. Que des novices en Politique, ou groupies opportunistes acceptent l’embarquement dans l’aventure peut passer pour de l’amateurisme mais ce n’est pas grave dans la mesure où elles se sont déjà discréditées depuis longtemps aux yeux de l’opinion publique. Par contre, des personnalités comme Christine Lagarde, Xavier Darcos, Valérie Pécresse ou Eric Woerth auraient été bien inspirés de fuir l’événement. Maintenant , une réflexion personnelle: Si on peut « embarquer » ces Ministres de haut rang dans n’importe quoi, qu’en serait-il pour des décisions importantes à prendre dans l’instant dès lors qu’ils ont ici montré que leur esprit d’analyse et leur sang froid peuvent être occultés par leur manque de recul. Avec le temps, les plus intelligents du groupe se rendront compte du ridicule de leur prestation. Quand même, Dieu merci, tous n’ont pas participé.

  3. Montigaud

    15 décembre 2009 à 14:06

    Bonjour,
    Un peu ridicule le clip UMP, et si le PS en faisait un digne de ce nom ?
    Allez je suis sur qu’avec un peu d’imagination on pourrai faire un truc sympa et bien mieux que le leurs… dommage que le ridicule ne tue pas….

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.