Le Mouvement des Jeunes Socialistes appelle à la démission de Brice Hortefeux

Parce que ça ne nous fait pas rire,

Parce qu’il n’existe pas de « prototype » français, arabe, ou auvergnat,

Parce que Brice Hortefeux est ministre de l’intérieur, en charge de l’ordre public sur tout le territoire, il n’a pas le droit de semer le désordre,

Parce qu’il a dit tout haut ce que la politique du gouvernement fait tout bas,

Parce que la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale,

Parce qu’un ministre doit respecter les principes de la République, en paroles comme en acte,

Nous exigeons la démission de Brice Hortefeux.

A cette fin, le MJS se mobilisera samedi 12 septembre à 14h devant les principales mairies de France et lance une pétition pour demander la démission du ministre.

Préparez le changement: restez informés!

25 commentaires

  1. Jean-Luc Mercier

    11 septembre 2009 à 19:27

    Après avoir chassé du sans-papiers, ce sinistre Auvergnat se dévoile au grand jour . Il doit démissionner.

  2. Ngoumangala Nadège

    11 septembre 2009 à 19:37

    La vidéo est très claire. Dire le contraire est de la mauvaise foi. Le propos raciste est avéré et il lourde de sens. Ensuite, mis en face des faits et de sa responsabilité, voici un ministre de l’Etat français qui ment. Il tente de substituer honteusement une autre signification à l’évidence. ça ne peut pas convaincre ceux qui ont vu la vidéo. Alors, n’ajoute-t-il pas une seconde faute aussi grave que la première? Un homme politique a-t-il le droit de mentir ou de ne pas assumer ses actes? Aux USA, le mensonge y est un délit majeur pour les hommes politiques. Il conduit à la destitution et à des poursuites judiciaires. Il y a donc plusieurs raisons de condamner Brice Hortefeux dans cette affaire. La mobilisation du gouvernement pour défendre ce mensonge est honteuse.

  3. fabien

    11 septembre 2009 à 20:22

    Hier soir sur France2 ils ont montrer un reportage sur les outrages a agent et nous avons pu voir que de dire une parole meme non deplacer envers un agent de policier peut entrainer de multiple peine(amende voir prison).Donc pourquoi Brice Hortefeux ne serais pas aussi puni pour avoir outrager les musulmans??

  4. Trenga

    11 septembre 2009 à 20:32

    Qui malheureusement n’a jamais dit qu’il y avait trop d’immigration maghrébine en France? Il ne faut pas se voiler la face, il y a un problème lié à l’immigration, l’intégration est difficile, tant de la part des “français” qui ont accueilli de manière raciste les immigrés, tant de la part des maghrébins qui conservent un culture et une langue différente (à mettre en parallèle avec les polonais, espagnol, italiens, grecs, etc… qui se sont “fondus”). Ces pauvres victimes justifient leur propre “racisme”, et il est vrai qu’ils sont mis au banc de la société, ce qui crée de la misère, la misère crée de l’insécurité et après on ne sait sait plus si c’est l’oeuf qui a fait la poule ou la poule qui a fait l’oeuf, il faut se positionner, trancher, gauche ou droite ? (pour gagner il faut être au centre…) Mais l’on peut tout de même relever le challenge : nous confronter et nous comprendre. Dépasser les préjugés. Oui l’immigration maghrébine de masse au sein d’une culture différente avec un passé colonial et raciste est cause de problème, facilite l’accusation de bouc émissaire. Il faut comprendre les phénomènes mais il ne faut pas victimiser, trouver des excuses, car certains (“français” comme “maghrébins”) en ont peut être assez de se faire agresser, quand il le sont, par une personne d’origine “…”. Non, il n’y a théoriquement aucun problème en avoir trop (comme le dit notre ministre). M. Hortefeux a dit tout haut ce que l’on peut être tenter de dire tout bas, (beaucoup le font et dans un autre contexte dénué de racisme moi aussi), et c’est dangereux et peu intelligent et pas digne d’un ministre. Mais en politique rien ne sert d’être intelligent ou humaniste, il faut être stratège au moment opportun mais surtout populiste (s’appuyer sur les discussion de comptoir, faciles et populaires). La France raciste et populiste n’a que ce qu’elle mérite. Les rancœurs grandissent chez les deux ethnies (l’homme aime se rallier à une identité commune, le clan lui a permis de survire et d’évoluer), attention ! L’Histoire, avec H, pour moi est bête car elle se répète (shoah, palestine, Kosovo,…) alors rebellons nous contre elle, BRICE HORTEFEUX DOIT DEMISSIONNER, je vous en prie, ne nous engouffrons pas dans cette brèche, on a laissé Lepen au deuxième tour, Sakozy président, maintenant STOP ! je vous en supplie, Brice Hortefeux DEMISSION, pour une France fière, positive envers son avenir, affrontant des problèmes sans d’extrémiser.

  5. Opinions publiques

    11 septembre 2009 à 20:36

    Si on laisse faire, je ne donne pas cher de la paix sociale. Tout le monde s’est indigné sur le bruit et l’odeur. J’espère que l’opinon publique va se réveiller.

  6. Martin

    11 septembre 2009 à 20:49

    Parce que dans les conversations entre militants socialistes on ne rigole pas et on se la joue politiquement correct ? Et bien cette France là où on n’a pas le droit de se lâcher, cette France de demeurés où on n’est pas libre de s’exprimer, cette France de la pensée unique, vous pouvez vous la garder.
    Au lieu de faire un foin sur une banale plaisanterie, vous feriez mieux de vous occuper de vos tricheries et falsifications en tout genre, au sein même de vos mouvements ! Ces comportements pour le pouvoir à tout prix sont écoeurants et pitoyables.

  7. Yvon

    11 septembre 2009 à 21:03

    Je suis photographe,auvergnat,gris de peau et crépu de cheveux.
    J’attends avec impatience d’être reconduit à la frontière du Puy de Dome.

  8. titi

    11 septembre 2009 à 22:01

    La gazette d’@rrêt sur images, n° 90

    Nous n’aimons pas les lynchages, sur le site. Et même si le lynché est ministre. Quand le web a commencé de s’enflammer, à propos de la blague douteuse de Brice Hortefeux, notre première réaction a été de tenter de le disculper. Peut-être, sans doute, avait-il dit autre chose que ce que la video lui faisait dire. Peut-être, avec cette blague (“quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup, qu’il y a des problèmes”) parlait-il vraiment des photos, ou des Auvergnats (comme il l’a successivemnt assuré), et non des Arabes. Nous l’avons regardée, cette video. Et re-regardée. Mais non. C’est bien d’une bouffée d’humour raciste, qu’il s’agit. Bouffée que Hortefeux a ensuite tenté de camoufler. Faites-vous votre opinion par vous-même. Notre article, incluant évidemment la vidéo, est là (1).

    On ne se méfie jamais assez des caméras. Outre Hortefeux, un autre doit méditer la leçon : l’éditeur Gilles Cohen-Solal, héros malgré lui de la terrible émission documentaire Strip Tease, dans laquelle il apparaît cynique, libidineux, et arrogant avec ses auteurs. Mais comment fait donc Strip tease, pour obtenir de ses “héros” ces moments d’abandon, dans lesquels ils révèlent leur face noire ? Jean Libon, producteur de l’émission-culte belge, est sur notre plateau, pour (entre) ouvrir ses propres cuisines. Notre émission @rrêt sur images est ici (2).

    Daniel Schneidermann

  9. titi

    11 septembre 2009 à 22:06

    Le pire c’est l’attitude de celui qui joue à merveille le bon arabe de service jouant les serpieres en défendant hortefeux, tout content d’être intronisé à l’ump il mange du porc et il boit de l’alcool un signe d’intégration d’identité nationale selon hortefeux et ses amis
    Sarkozy n’a pas aspiré les voix du front national avec de la guimauve, les français ont déjà oublié

  10. inconnu

    11 septembre 2009 à 22:09

    A PART CA JEAN MARIE HORTEFEUX PARLAIT DES AUVERGNATS;;;
    Le verbatim des propos de Brice Hortefeux
    NOUVELOBS.COM | 11.09.2009 | 18:21
    Réagissez à l’article 20 réactions
    Voici la retranscription de la conversation polémique que tient Brice Hortefeux lors de l’université d’été de l’UMP.

    Un participant : “Ah ça, Amin, c’est l’intégration.”

    Brice Hortefeux : “Il est beaucoup plus grand que nous en plus” [à propos du jeune homme]

    Un autre participant : “Lui, il parle arabe”.

    (Rires de l’assemblée)

    Jean-François Copé : “Ne vous laissez pas impressionner, ce sont des socialistes infiltrés”

    Une participante : “Il est catholique, il mange du cochon et il boit de la bière”;

    Brice Hortefeux : “Il ne correspond pas du tout au prototype”

    (Rires de l’assemblée dont Jean-François Copé)

    Une participante : “C’est notre petit arabe…”

    Brice Hortefeux : “Il en faut toujours un. Quand il y en a un ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes. Allez, bon courage…”

  11. inconnu

    11 septembre 2009 à 22:13

    Le pire est l’attitude de celui qui est pris comme “l’arabe de service ” par les auvergnats de l’Ump. Non content de se faire traiter comme une serpillère il soutient hortefeux, il pense être plus français “en étant catholique, en mangeant du porc et en buvant de l’alcool” comme le souligne une adhérante, alors qu’ils ne verront jamais autre chose en lui que l’arabe de service qu’ils pourront traiter comme une sous serpillère comme au bon vieux temps des colonies

  12. humenry

    11 septembre 2009 à 22:36

    CITOYEN DE NULLE PART OU DE PARTOUT…
    D’où vient cet individu insupportable qui voudrait nous “imposer” dans un soi disant humour indigne de la part d’un “MINISTRE IRRESPONSABLE” qui doit démissionner.

    “L’homme est un suspect qui s’ignore.
    L’homme est un prévenu qui s’ignore.
    La dignité de l’homme est si difficile à porter
    que beaucoup préfèrent porter une cravate ou un costume.
    L’homme est si fragile, si menacé, si difficile à protéger,
    que la  seule chance qui lui reste d’être sauvé
    est d’arriver à se glisser inaperçu
    parmi les chats, les chiens, les canaris ou les pigeons…
    C’est vrai qu’il n’existe pas encore de Société Protectrice des Hommes.”

    “En voyant quelquefois les friponneries des petits
    En voyant quelquefois les brigandages des hommes en place,
    On est tenté de regarder la société comme un bois rempli de voleurs
    dont les plus dangereux sont “les archers”, préposés pour arrêter les autres.

  13. dedalus

    11 septembre 2009 à 23:12

    Une autre pétition réclamant la démission de Brice Hortefeux :

    http://sarkononmerci.fr/files/petition-hortefeux.html

  14. gauthier

    11 septembre 2009 à 23:18

    La vidéo originale de publique senat est encore plus claire , je vous conseil de la publier .
    18h00 : Hortefeux, la vidéo de Public Sénatenvoyé par publicsenat. – L’actualité du moment en vidéo.

  15. franko

    12 septembre 2009 à 00:18

    Je pense que c’est un vrai-faux dérapage contrôlé. Dans quel but, mystère mais il y a message subliminal là-dedans. On cherche peut-être à diviser les français. En tout cas ce n’est pas anodin, ce type doit allez voir ailleurs, comme son patron.

  16. PHILIPPE

    12 septembre 2009 à 04:57

    Il ne peut pas y avoir deux poids deux mesures. Hortefeux vient de mettre un préfet à la retraite d’office pour de prétendus propos raciste qu’il aurait tenu. Très bien, mais pour avoir commis la même faute, le ministre de l’intérieur ne peut pas ne pas s’appliquer la même sanction, ou alors il faut réintégrer le préfet et lui présenter des excuses. Non vraiment ces dérapages au plus haut sommet de l’état sont inadmissibles et doivent cesser !

  17. zorg

    12 septembre 2009 à 09:51

    Incroyable la démagogie… si j’était un jeune socialiste, je me préoccuperais d’avantage des énormes problèmes qui y a dans mon parti politique…

  18. Dr claude lamy

    12 septembre 2009 à 12:59

    M. Hortefeux est un triste sire et on le sait déjà depuis longtemps : il y a eu le dérapage Fadela Amara, le ministère de l’immigration et de la nationalité… Le plus sinistre est à n’en pas douter M. Copé qui joue les tartuffes feignant de croire au soi-disant quiproquo « auvergnat/arabe »; pas loins derrière M. Jack Lang qui est prêt à accepter n’importe quoi de n’importe qui pour une prébende et Mme la ministre issue de la diversité qui ne trouve pas cette affaire choquante… À vomir.

  19. ROLLAND

    12 septembre 2009 à 15:54

    Démission.

  20. kiki

    12 septembre 2009 à 17:52

    Copé se marre, si l’arabe prototype avait été un juif prototype il aurait ri jaune et sarko aurait viré hortefeux, Siné s’est moqué du parcours du prince, il s’est fait viré, assigné, mais quand il s’agit des arabes ou des africains, tout va bien madame la marquise

  21. Morgane

    12 septembre 2009 à 21:52

    quand Hortefeux dit à propos d’Amin: “c’est pas un prototype”, c’est pas un bug de français, c’est juste hyper-raciste: En sciences cognitives, la Théorie du prototype est un modèle de catégorisation graduelle, dans lequel certains membres de la catégorie sont considérés comme plus représentatifs que d’autres! Si Amin n’est pas un prototype auvergnat, c’est que c’est un sous auvergnat pour lui !!!

  22. jacky

    12 septembre 2009 à 22:00

    c est trop facile mr hortefeux de se servir de ca notériété, montrer l exemple mr les minisres; merci aux journalistes:démission

  23. YH

    13 septembre 2009 à 15:20

    Liberté, Egalité, Fraternité…
    Quelle peut être la place d’un petit homme tel que Mr Hortefeux dans le gouvernement d’un pays dont voilà la devise ? Que peut-il apporter à la nation ?

    Que Mr le Président de la République ne reconnaisse pas l’erreur tragique commise lors de sa nomination et continue de couvrir son ministre (qui ne sera plus jamais le mien) en se cachant derrière des affaires plus urgentes (!) serait pour moi l’aveu de l’emprise sur le gouvernement d’une pensée qui nous ramène aux plus sombres heures de l’Histoire, une pensée à laquelle je ne peux y adhérer ni me soumettre.

    Au delà de la démission, indiscutable, des propos racistes caractérisés ne DOIVENT-ils pas être traduits devant la justice quel que soit leur auteur ?

    Mesdemoiselles et Messieurs jeunes socialistes, vous devez compter parmi vos rangs des juristes compétents. Ne trouveront-ils pas ici un combat à mener qui serve non pas une ambition politique, mais un idéal qui doit être votre ?

    J’ai cru lors des dernières présidentielles que nous avions besoin d’une politique économique “de droite”. Cela était peut-être vrai, mais je ne pensais pas que cela s’accompagnerait d’une telle décadence de l’Etat. Je vous en conjure, montrez-nous qu’il existe encore une pensée socialiste adpte à fédérer tous les citoyens de ce pays… Engagez-vous ; dégagez-vous de la vieille écorce sèche et déchirée du PS ; ayez confiance et vous trouverez partout des soutiens bien plus forts.

    Cordialement
    YH

  24. Dr. Lamy Claude

    14 septembre 2009 à 12:45

    Mes chers amis,
    Je crois que nous devrions tous « oublier M. Hortefeux » qui est en train de se répandre dans tous les médias de droite, c’est-à-dire la quasi-totalité de la presse et de la radio-télévision, en se faisant passer pour « la vierge outragée »… C’est quand même un comble !!! Aux oubliettes et vite, il aura malheureusement assez d’occasions de faire voir sa sale bobine à la télévision et dans les gazettes… Benoît Hamon lui a taillé, hier à la fête de la Rose de la Fédération PS de Loire-Atlantique à Préfailles, un magnifique short dont il aura du mal à se débarrasser! Un texte à se procurer sans faute…
    Salutations Citoyennes.

  25. Yannick Comenge

    14 septembre 2009 à 14:11

    Je signe mes frères!

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.