Xavier Darcos, liquidateur social de la jeunesse !

Le Mouvement des Jeunes Socialistes dénonce la position d’observateur de la hausse du chômage du ministre du travail. Alors que le manque d’emploi se creuse, rien n’est fait pour en créer, aucune politique volontariste n’est mise en place.

Pire, après le massacre de l’éducation, Darcos organise la file d’attente.

L’accumulation de charge de travail sur un nombre réduit de salariés a des effets dévastateurs. Les accidents mortels ont augmenté de 16% en France en 2007, l’augmentation du stress conduit à une multiplication des troubles physiques. Et les mesures proposées comme le travail du dimanche, après les heures supplémentaires, ont pour logique : plus de travail pour ceux qui en ont déjà un et rien pour ceux qui n’en ont pas.

Les jeunes socialistes prônent une vision du travail faisant partie intégrante d’une société du temps libéré. Cela passe par une politique de l’emploi qui offre des débouchés aux jeunes au lieu de considérer comme M. Darcos qu’un jeune n’est qu’un chômeur potentiel et que 650 000 jeunes diplômés sur le marché du travail, ce sont 650 000 nouveaux chômeurs.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.