Violences policières ou concertation ? Le double langage de Nicolas Sarkozy

Le MJS condamne les violences policières exercées sur des manifestants et des représentants syndicaux lors de la visite du président de la République à Saint Lo le lundi 12 Janvier.

Alors que Nicolas Sarkozy prétendait souhaiter la « meilleure concertation possible avec les lycéens », les forces de l’ordre qui encadraient sa visite ont montré le vrai visage de la politique gouvernementale : provocations, mépris et violence à l’égard des manifestants.

A l’occasion de cette visite de Nicolas Sarkozy accompagné de Xavier Darcos, un rassemblement de 5000 personnes avait lieu à 10h30 devant la Mairie de Saint Lo. Suite aux nombreuses provocations des forces de l’ordre, quelques débordements se sont produits. La réponse des CRS fut particulièrement disproportionnée et dangereuse et a conduit au transfert d’une dizaine de blessés à l’hôpital.

Le MJS est solidaire des organisations syndicales et des manifestants face à la répression aveugle et contradictoire avec le discours de concertation du président de la République. Le MJS demande à la Ministre de l’Intérieur de mettre en oeuvre immédiatement une inspection de l’IGS face à une utilisation abusive de la violence par les forces de l’ordre auprès de manifestants.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.