Pour une égalité d’autonomie, l’éducation au coeur de notre projet de société

A travers l’ensemble de ces réformes et projets, Nicolas Sarkozy tente d’instaurer une école à double vitesse, d’arrêter la démocratisation scolaire voir même de la faire reculer. Le Mouvement des Jeunes Socialistes veut au contraire aller plus loin et favoriser la démocratisation de la réussite.

Ainsi, 3 mois durant, dans tous les départements, dans toutes les Régions, le projet éducatif du MJS a été remis à plat, débattu, enrichi par les réflexions militantes et les contributions de partenaires syndicaux et associatifs.

Nous refusons une vision de l’école où la formation à la pensée critique et à la liberté de penser est absente. Nous refusons une vision de l’école qui placerait l’individualisme et l’autoritarisme au coeur de son projet, qui abandonne les plus démunis et qui ne joue plus son rôle d’ascenseur social.

Un système éducatif est efficace parce qu’il répond aux besoins de son époque et qu’il concrétise un idéal de société.

Parce que nous voulons construire une société fondée sur l’émancipation, l’épanouissement et la solidarité, une société ou chaque citoyen peut faire ses choix de vie en toute autonomie, nous mettons l’éducation au coeur de notre projet de société. Nous voulons une école qui permette à tous de se former et à chacun de réussir.

Nous voulons une école où l’on suscite l’intelligence individuelle et collective pour en faire le moteur de notre progrès. Nous voulons une école qui permette à chaque génération de façonner la société, d’agir pour la transformation sociale. Offrir un système éducatif à tous les citoyens qui tend vers ces idéaux est le défi de demain, que nous relevons dés aujourd’hui en déclinants dix axes de propositions !

> Télécharger le dossier de propositions

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.