Une fois la crise venue, le gouvernement se trouva fort dépourvu…

Les chiffres du chômage commencent déjà à être connus: la hausse des demandeurs d’emploi en octobre se chiffrerait à 45 000 personnes. Ce qui ferait passer la France au-dessus de la barre symbolique des 2 millions de chômeurs.

Le gouvernement récolte les fruits de sa politique inconséquente en matière d’emploi.

Entre stigmatisation des demandeurs d’emploi et mesurette sous financée comme le RSA, il était à prévoir que cette politique ne protège en rien l’emploi en France, pas plus qu’elle permet de lutter efficacement contre le chômage.

La crise économique joue pour une part certaine dans ces chiffres catastrophiques. Pour autant, le gouvernement a beau jeu de se dédouaner entièrement de ses responsabilités, et d’essayer de faire oublier qu’en augmentant la durée du travail de celles et ceux qui en ont encore un, il porte une lourde responsabilité dans cette situation. En effet, à nos portes, l’Allemagne voit son chômage baisser de 0,1% sur la même période.

Le Mouvement des Jeunes Socialistes appelle le gouvernement à prendre des mesures d’urgence et à définir une vraie politique de l’emploi à long terme.
Cela passe entre autres par des mesures coercitives contre les entreprises qui licencient afin d’augmenter leurs profits.

Les jeunes sont touchés de plein fouet par cette hausse du chômage et servent une nouvelle fois de variable d’ajustement du marché du travail. C’est une catastrophe sociale pour notre génération.

Il n’y a plus de politique de l’emploi dans notre pays. Dans une situation aussi grave, par son inaction, le gouvernement n’est plus seulement responsable, il est coupable.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.