SDF : Ce qui doit être rendu obligatoire, c’est le droit au logement !

A l’heure où Mme Boutin avance qu’il faudrait contraindre les SDFs à se rendre dans à des hébergement d’urgence, puis recule… le Mouvement des Jeunes socialistes réaffirme que ce qui doit être rendu obligatoire, c’est le droit au logement !

Après des mois de dénonciation de l’absence d’une politique du logement, le MJS redoute que l’hiver coûte encore la vie à de nombreux SDFs cette année encore, et regrette que le gouvernement tergiverse sur le fait de remettre au goût du jour, ou pas, « le grand enfermement »… Ce qu’il leur faut décider, et vite, c’est non seulement d’accroître les capacités et moyens des structures publiques ou associatives d’accueil des sans-abris, mais surtout de répondre à la crise du logement dans notre pays !

Comment peuvent-t-ils s’interroger ponctuellement sur des solutions qui permettraient aux personnes de survivre dans la rue, sans comprendre qu’il est temps de mettre tout les moyens politiques, législatifs et financiers pour que le logement ne soit pas un droit seulement « opposable » ? Car, est-il à rappeler que ce grand effet d’annonce sur le « droit opposable au logement » n’a résolu et ne résoudra en rien les problèmes ni des sans abris, ni des étudiants qui dorment dans leurs voitures, ni des familles mal-logées ?

Pendant ce temps, alors même que le monde connaît une grave crise financière, certains continuent de spéculer sur les logements vacants, au moment même où des militants se font déloger par le GIGN d’un immeuble réquisitionné, et que des SDF meurent de froid…

Parfois, le cynisme risque de faire de vraies victimes.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.