Calomnie et désinformation, l’UMP arme ses petits soldats !

Alors que la jeunesse s’engage pour défendre ses droits face aux coups de boutoirs incessants de la droite, notamment dans le secteur de l’éducation. Le gouvernement s’abaisse à calomnier un syndicat lycéen indépendant, parce qu’il a su faire la preuve de sa force de mobilisation lors des derniers mouvements.

Un tel mépris pour le mouvement social, n’est pas digne d’une démocratie.

Les jeunes populaires n’ont qu’une ambition : être « une machine de guerre au service de l’UMP et de Nicolas Sarkozy », de l’aveu même de leur nouveau président, et la création d’une branche UMP-lycées s’inscrit dans cette logique. Il faut leur reconnaître une vraie force de conviction, ce ne doit pas être évident de s’engager avec pour seule motivation : être le vecteur de la désinformation voulue par le gouvernement et son bras armé l’UMP, au sein de la jeunesse. Au vu du mode de désignation de leurs dirigeants et d’absence totale de recul vis-à-vis de l’action de leur super star, Nicolas Sarkozy, il est évident que la démocratie leur est inconnue.

Fort de son autonomie et de son ancrage dans le mouvement social, le MJS sera au rendez vous pour relever les défis de demain aux cotés d’une génération engagée pour construire un autre avenir que celui d’une société atomisée par la droite.


Interview d’Antoine Détourné sur le Nouvel Obs : cliquez ici

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.