L’appel du 18 joint partout en France : le MJS mobilisé pour la légalisation du cannabis

Loin de considérer que fumer du cannabis est anodin et sans risque, nous pensons néanmoins que la légalisation du cannabis est une nécessité.

Nous militons pour la réduction des risques liés à l’usage du cannabis. Légaliser le cannabis, c’est s’assurer que les produits parvenant aux consommateurs ne comportent pas de risques sanitaires. Beaucoup de vendeurs de cannabis profitent de l’illégalité pour couper le cannabis avec des substances très néfastes; cela a des conséquences en matière de santé. Légaliser c’est aussi se donner les moyens de contrôler et de réguler la vente de ces produits.

Nous militons pour une véritable politique de prévention. Légaliser le cannabis, c’est se donner les moyens d’informer et de sensibiliser les consommateurs sur les risques qu’ils encourent. Une régulation publique via des « coffee shop » permettrait d’avoir un contact régulier et individualisé avec les consommateurs et ainsi, de les sensibiliser directement aux risques encourus en cas de surconsommation ou de mélange avec d’autres substances (alcool, médicaments…).

Nous militons contre la criminalisation des consommateurs. Légaliser le cannabis, c’est supprimer l’économie souterraine du commerce du cannabis. Le consommateur dépend complètement de son vendeur, des prix qu’il pratique et de la qualité des produits qu’il propose. Le consommateur de cannabis n’est pas un criminel. Légaliser garantit un statut légal pour le consommateur et lui permet d’éviter les répressions et les condamnations (cf. loi de 1970).

En ce sens, le Mouvement des Jeunes Socialistes se joint au rassemblement ce mercredi du 18 juin à 18H à la Vilette à Paris à l’appel du 18 joint. Antoine Détourné, président du MJS, sera présent pour soutenir à leurs cotés un des plus anciens combats de notre organisation.

—-

Les rendez-vous :


> Paris :

18h : rassemblement à La Villette

18h30 : scène Slam animée par l’AZRAEL et TDS

19h30 : prises de parole

20h30 : scène Slam (2ème session)

> Lyon :

18-22h place de la Croix Rousse

Animations musicales et buffet (dégustation de produits chanvre), stand d’info et de prévention.

Préparez le changement: restez informés!

17 commentaires

  1. Defiplanète

    17 février 2010 à 22:52

    Tiens c’est drole , selon les MJS les gens n’ont pas les moyens d’acheter des fruits , legumes et produits de base , en revanche ils aurais les moyens d’acheter de la m…
    Parfait legalisons le canabis , mais en retour il faudras durcir la legislation sur la conduite , donc ça voudras dire qu’une personne qui en consommeras ne prendras pas sa voiture pendant plus d’un mois !!
    Eh! oui le cannabis reste present dans l’oraganisme pendant prés de 40 jours.
    Je souhaite bien du courage au socialistes pour faire diminuer la mortalité sur les routes avec cette mesures grotesque.

  2. depenalisator

    15 mars 2010 à 08:41

    defiplanete!! d avance je me m excuse car ce que tu racontes, permet moi de te le dire mais c est que de la m… tu te permet de parler de quelque chose dont ne sais absolument rien,c est avec des gens comme toi aussi bouché et vieille france que sont dictées des lois depassées sur le cannabis!alors certes il faudrait pas conduire apres avoir fumer certes mais bon faut il aussi interdire l alcool au volant ainsi que ceux qui se defoncent au cachetons et anti-depresseur a ce compte la maintenat interdire de conduire un mois apres avoir fumer toi tu as completement craqué en ville on peut se deplacer comme on veux grace aux moyens de transports mais en province c est une autre chose!!enfin moi je fume d une pour emmerder les gens comme toi et puis ca me detend je prefere 1000 fois un joint qu un verre de pif!!messieurs les producteurs desolé mais je m en tape!!lol!une chose est sur le joint ca rend beaucoup beaucoup beaucoup moins con que l alcool!!sur ce bonne journée!!

  3. Clémentine

    6 mai 2010 à 13:44

    Bonjour,

    serait-il possible d’organiser cet appel du 18 joint à Toulouse également svp ?

    J’ai laissé mon adresse mail. Faites moi parvenir des nouvelles rapidement svp.

    Cordialement,

    l’admin, de Au pire on fume un joint et on voit.

  4. cracocabobo

    6 mai 2010 à 16:38

    (Une autre réponse pour defiplanète)

    Eh oui! si le le cannabis reste présent dans l’oraganisme pendant prés de 40 jours, les effets ne durent pas aussi longtemps.

    De plus, l’alcool est responsable de beaucoup plus d’accidents sur la route et de comportements agressifs que le cannabis. La sécurité routière n’a donc rien à voir avec l’interdiction de consommer ou de vendre cette substance. La seule VRAI différence avec l’alcool, c’est que l’état ne taxe pas le commerce de marijuana, et ne peut donc pas se faire d’argent sur ce trafique, donc prohibition (racourci un peu grossire, j’en conviens, mais c’est ça le fond de l’histoire).

  5. titi

    20 mai 2010 à 23:05

    c’est une bonne idée de se joindre à l’appel du 18 joint surtout pour un parti politique. encore faudra t il que les “ténors” soutiennent l’idée de la dépénalisation du cannabis. de toutes façons celà ne pourra venir que de la gauche! alors quand?
    et pourtant, avec la légalisation du canabis, une bonne partie des problèmes de notre société pourraient être résolus : agriculture (production), l’état (achat et revente), économie (coffee shop, emplois), santé (prévention)… sans parler de la baisse de la délinquance et des problèmes des banlieues, ainsi que des cotisations supplémentaires que pourraient récupérer la sécurité sociale ou les caisses de retraite. concernant les jeunes des banlieues il faudrait leur permettre d’être actif dans le marché du cannabis mais cette fois légalement.
    bref, il n’y a que des avantages que j’espère, un jour, nous pourrons tous profiter

  6. Défiplanète

    29 mai 2010 à 00:02

    Bien plus encore titi , on peut au moins espérer que cela vat régler les conflits dans le monde et peut être même empêcher le réchauffement climatique.
    Il faut être d’une naïfté surprenante ou se souspoudrer le nez pour imaginer , que la legalisation des drogues vas regler les maux de la société.
    En effet il n’y a que les partis de gauches assez tordus pour debatre d’un sujet pareil pour séduire un electorat dans ce genre.
    Quand je pensse que nos troupes se tuent sur des mines pour detruire les champs de pavot en Afghanistan qui gangrenent ce pays , c’est dire quel respect vous avez pour les hommes qui risquent leur vie à des miliers de kilométre , pour nous.
    Mais bon tout ça n’a rien de comparable au courage que vous avez de venir en débattre sur la permanence d’un partie censsé y regrouper des jeunes.

    Une question titi comment se fait il que les douanes saisissent plusieurs tonnes de cigarettes , et qu’on dépiste des miliers de cancer du poumon chaque année , pourtant le tabac est autorisée à la vente en France , je te laisse méditer sur la question et aprés je pourrais écouter tes arguments.

  7. titi

    18 juin 2010 à 19:15

    on a le droit de ne pas être d’accord sur le sujet, mais encore faut-il donner de bonnes raisons… et puis essayer de faire moins de fautes d’orthographe!!! essayer également d’argumenter dans le bon sens sans pour autant avoir l’air de se foutre de la gueule des gens!!!
    de quoi parlons-nous? du réchauffement climatique, de la guerre en afganistan?
    non de la place du cannabis en france et de savoir si oui ou non il faut le légaliser pour mieux l’encadrer.
    sans me tromper, il me semble que vous êtes plûtot de droite, alors que venez-vous faire ici, si ce n’est pour insulter la gauche et ceux qui ne pensent pas comme vous?

  8. jah3954

    11 septembre 2010 à 00:46

    legaliser est quasiment logique vu que la quasi totalité de a deja fumer ou fume
    deplus cela rebouchera le trou dela secu (taxe) et il faudra libére ceux qui ont ete comdanner pour cannabis (et ke pour cannabis) donc de la place pour les vrais
    crimminel ,encore des economie

  9. Défiplanète

    18 septembre 2010 à 23:58

    Oui cela va créer beaucoup d’emploi en effet , des agents de la DDE (pour baliser les accidents de la route) , des pompiers , ambulanciers , mais aussi plus de gendarmes et de policiers (pour contrôler les conducteurs positif au canabis) , il faudra prevoir des aménagements aussi , comme agrandir les cimetiéres.
    Je suis perssouadé qu’à la sécurité routiére ils acceuillent la perspective à bras ouvert.
    Avec des milliers de toxicomanes et de malades du cancer à prévoir , il y a de l’espoir pour que les caisses de la sécu revienne dans le vert.
    Précision pour titi , le centre est aussi un courant politique.

  10. Docgreen

    19 septembre 2010 à 20:54

    Je voudrais apporter ma pierre à tout cela, je pense qu’aujourd’hui notre priorité, c’est la légalisation du chanvre médical, beaucoup de pays l’utilise avec de très bons résultats, il y a quelques jours je suis tombé sur le forum de rick simpson, qui affirme pourvoir guérir le cancer avec de l’huile de chanvre et cela gratuitement (médicament vendu en pharmacie avant son interdiction en France), étonnant, on pourrait donc soigner le cancer à partir d’une plante (n’essayez pas vous risqueriez d’aller en prison…), mais comment croire ce monsieur Simpson, ce n’est pas un médecin. Je suis donc allé plus loin dans mes recherche pour trouver cette article très intéressant où l’on parle du professeur Raphael MECHOULAM, scientifique de l’université de Jérusalem (j’ai suivit ses travaux et il obtient de très bons résultats médicaux, je vous laisse vérifier, c’est impressionnant). Je vous joint l’article:

    - Un dérivé du cannabis pour stopper la croissance des cellules cancéreuses

    Natalya KOGAN est étudiante en thèse à l’Université Hébraïque de Jérusalem sous la direction du Pr Raphael MECHOULAM de l’Ecole de pharmacie, connu pour ses travaux sur le cannabis. KOGAN a développé de nouveaux composés issus de la plante de cannabis. Soumis à un processus d’oxydation, les cannabinoïdes acquièrent la structure chimique de médicaments anti-cancers, dont le plus connu est la daunomycine.
    KOGAN et les docteurs Ronen BEERI et Gergana MARINCHEVA de l’Hôpital Universitaire Hadassah à Ein Kerem, ont montré que les cannabinoïdes sont beaucoup moins cardiotoxiques que la daunomycine. Ceci représente une avancée thérapeutique majeure.
    Tous les composés synthétisés par KOGAN ont inhibé la croissance de cellules cancéreuses in vitro, et l’un d’entre eux a même réduit nettement le volume des tumeurs lors des tests effectués sur les souris. Les quinones cannabinoïdes agissent en inhibant spécifiquement la topoisomérase II, une enzyme impliquée dans la réplication cellulaire et donc responsable de la propagation des cellules cancéreuses.
    De plus, plusieurs des composés développés par KOGAN ont présenté des propriétés anti-angiogéniques. L’angiogénèse est le processus de formation des nouveaux vaisseaux sanguins : elle est cruciale pour la croissance de la tumeur. Ces composés pourraient représenter la base pour de nouveaux traitements anti-cancers.
    Natalya KOGAN a reçu le Prix de l’Innovation Kaye pour ses recherches.
    Cette information est un extrait du BE Israël numéro 37 du 30/06/2005 rédigé par l’Ambassade de France en Israël. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur http://www.bulletins-electroniques.com

    Voila je lis cette article et je me demande cela: pourquoi interdire cette plante? Quand je lis que Sarkosy est contre le canabis, j’ai envie de dire qu’il est contre trouver un remède au cancer (vaut mieux faire passer des lois rascistes et faire passer les Français pour des fachos, c’est sur…).

  11. Neigedumatin

    1 décembre 2010 à 18:45

    Je vois beaucoup de bêtises ici
    Premièrement les “vrais” fumeurs ne conduise pas défoncé et si ils conduisent c’est en dessous des limites autoriser. Il est vrai que la conduite en étant fumeur ET buveur est un risque mais je ne pense pas que un mois après la consommation ( ou même 24 heures ) ce soit un danger. Perso je n’ai pas le permis mais les fumeur/conducteur me semble plus sécurisant que les autres; ils roulent moins vite.
    Deuxièmement : “Défiplanète” va voir si le hash est si mortelle, renseigne toi un peu. L’alcool est bien plus créateur d’emploi que le Kana dans la branche des pompes funèbres.
    Troisièmement : ou sont les jeunes socialistes ( et les vieux aussi ) qui sont fumeurs et qui en on marre que leurs représentants parlent mais n’agissent pas. Voir le sujet du CIRC sur une audition parlementaire ou Daniel Vaillant dit bien que la question reste a tranché. C’est pas dur lisez ce que lui dit http://www.circ-asso.net/index.php?action=art&id=128

  12. Neigedumatin

    16 décembre 2010 à 23:06

    Je me suis trompé sur l’auteur du sujet sur le site du CIRC. Il s’agit de Jean-Pierre Galland et non de Daniel Vaillant.

  13. Very Bad Trip

    13 janvier 2011 à 20:11

    Les pays occidentaux se sont déjà livrés à la ” guerre du chanvre ” en le faisant importer dans les années 30, pour tout un tas de raisons, on en faisait des cordes, des huiles, des toits, les graines de cannabis ont un pouvoirs nutritif énorme, c’ est une des semences les plus riches en protéines assimilable par l’homme .. il à été interdit et diabolisé pour des raisons politique et économique ( cf. ” Guerre du chanvre ” ) renseignez-vous .

  14. Damien

    25 mai 2011 à 21:55

    “Herb is a plant” Bob Marley (traduction : L’herbe est une plante)

    Le cannabis n’est pas une drogue, seule la législation française le comprends ainsi.
    La France est l’un des pays consommant le plus de cannabis dans le monde. Pour exemple, le canna en Californie rapporte près de 1,3 millions de dollar par an. La France en consomme près de deux fois plus que la Californie, imaginez les bénéfices que la France pourrait tirer de la Légalisation ? En deux ans et quelques, on pourrait reboucher le “trou de la Sécu”.

    Et contrairement aux idées reçues, le Cannabis en lui-même n’a JAMAIS tué personne. Seul le tabac a tué des gens. Le problème du joint, c’est l’alliage THC/Tabac. Le tabac comporte près de 4 000 poisons dans une seule clope (Acétone, Ammoniac, ARSENIC (oui ! de l’arsenic !), des insecticides…Etc). Ces poisons sont une véritable horreur pour la santé ! Le THC alliés à ces poisons en devient une bombe pour votre corps. La solution ?
    Ce que l’on appelle des “purs”. Des joints remplis entièrement de cannabis (pas de shit, mais de l’herbe). Pas de tabac. Le vrai poison du joint ? Vos mentalités agraires et débiles. Je m’adresse à vous, vous qui pensez qu’une clope ne tue pas. Vous qui pensez que le joint est dangereux pour la santé. Oui, vous reconnaissez-vous ? Il est temps de vous rendre compte que le seul problème dans ce pays, c’est votre comportement puéril. Refusez-vous simplement de voir la vérité ? Un spliff n’a jamais tué personne, tandis qu’un verre de champagne peut vous envoyer dans le fossé, et vous enfoncer dans votre débilité.

    En légalisant le cannabis, le haschisch pourra être sain. Avez-vous déjà entendu parler du double-zéro ? La résine coupée à la cocaïne. Une de mes amies a fait une embolie pulmonaire à cause de shit coupé à du CRISTAL. Si la France avait légalisée la sensi, elle n’aurait jamais eu ce problème.
    En France, nous comptons environ quelques centaines de morts, dus à la fumette impure. On pourrait atteindre le chiffre 0, rien qu’en légalisant la ganja.

    Il y aurait pleins d’arguments pour la Légalisation française, mais vos esprits enchainés ne pourraient essayer de s’ouvrir à une autre vision, autre qu’un capitalisme froid, et sans coeur. C’est inutile de continuer à écrire pendant deux heures, vous serez toujours sur cette idée : “le cannabis, c’est mal, moi je bois du champagne, du vin, je fume trois paquets par jour, mais jamais je toucherais à ces merdes”. Rester dans l’ignorance, c’est la plus belle preuve d’imbécilité.

    Je finis donc sur la chanson “La Main Verte”, chantée par le groupe Tryo

    J’ai pensé que peut-être,
    ces thunes malhonnêtes servent à nos dirigeants
    Qui s’entêtent et répètent
    à dire que la fumette c’est pas bon pour les gens
    J’ai compris qu’pour du chichon,
    tu peux aller en prison,
    que l’alcool tue à foison…
    Que si la légalisation n’est pas le mot d’ordre
    de ces bouffons,
    C’est qu’ils ont de bonnes raisons
    alors c’est
    Bong Bang Boom, j’ai la solution, des tonnes de graines
    pour des hectares de plantations, faire fleurir les jardins
    Décorer les balcons, et expliquer à vos voisins que fumer vous coute du pognon
    Je veux fumer de l’herbe de qualité boucher l’trou de la sécu en fumant mon tarpé
    Ne plus transpirer à chaque contrôle d’identité, qu’on arrête de m’considérer
    comme un drogué”

    Un consommateur, qui ne touchera jamais aux clopes ni à l’alcool

  15. graza

    15 juin 2011 à 18:53

    je suis sympathisant de gauche depuis une vingtaine d’année et je vois que l’on ratisse dans tout les sens pour avoir des voies…..
    Pour le cannabis et sa légalisation , je n’adhère pas et les commentaires qui disent que la dépénalisation réglera le problème des dealer se trompent; ils n’ont pas peur de la dépénalisation et bien au contraire cela les intéresse. Si le shit est vendu 20 euros en vente légale, ils casseront les prix et en vendront en plus au mineurs donc le trafic illégal continuera….Retour à la case départ.
    Pour la dangerosité du cannabis, c’est avéré , c’est un fait et c’est une “DROGUE douce”,n’en déplaise à certain, mais cela reste une drogue, pour les plus sceptiques les centres d’addictologie en accueillent des dizaines qui sont accrocs et qui développe des formes de maladies mentales grave(schizophrénie entre autre…) , surtout chez ceux qui ont commencé jeune.
    Et le cannabis tue, que ce soit dû aux règlements de comptes ou à des formes de cancers , il ne faut pas écouter les légendes qui disent que c’est naturel et ,que de surcroît, c’est pas forcément pire que le tabac et l’alcool…
    Pour répondre à Damien, le cannabis est reconnu comme drogue au niveau de L’Organisation Mondiale Des douanes, donc pas seulement par la France….
    Le fait d’avoir un accident de la circulation, et le dépistage est systématique pour l’alcool et les drogues, dont le THC, et là ta responsabilité pénale est engagée. Et comme tu dis Damien ,rester dans l’ignorance c’est un fait mais dire des inepties sans avoir un minimum de connaissances sur le sujet ce n’est plus de l’imbécilité, c’est pire,alors à l’avenir renseigne toi et soit plus tolérant dans tes propos vis à vis des autres…
    Si pour satisfaire une partie de l’électorat, on fait tout et n’importe quoi, dans dix ans ce sont les drogues dures!!!

  16. Sylvain

    8 juillet 2011 à 00:40

    L’argument sur la pérennité du marché noir en cas de légalisation est partiellement erroné.
    Qui vend actuellement du cannabis, qui plus est frelaté et rendu dangereux à cause de la morale de nos élus (morale dont je me contrefous totalement) ?
    Des racailles.
    Croyez vous que les consommateurs aient envie de cotoyer des racailles pour trouver du cannabis moins cher (certes) mais frelaté et avec les risques de se faire dépouiller ou violenté ?
    C’est ridicule. Instaurer un marché légal, c’est assurément réduire la vente illicite car les consommateurs préfèrent l’assurance d’un produit non frelaté tout en évitant les agressions possibles.
    Par ailleurs, la légalisation n’empêche pas de produire soit même son cannabis. Si un consommateur souhaite pouvoir s’offrir du cannabis bon marché correspondant à ses attentes, la légalisation lui permettra de cultiver la variété qu’il souhaite chez lui. Mais au moins, celui qui ne peut ou ne veut pas cultiver pourra acheter un produit sans risques de fumer du pneu ou se faire agresser.
    Enfin, l’esprit des lois ne doit pas être soumis à la morale subjective de nos élus. L’objectivité doit être le maître mot. Mr Vaillant peut être taxé de tout, sauf d’un petit toxicomane de banlieue. Son pragmatisme est une qualité que peut de nos élus peuvent enorgueillir pourtant. Et que dire du rapport Roques ?
    Faites une recherche google, c’est très instructif pour ceux qui crient au loup en parlant du cannabis sans connaître le produit. C’est un rapport officiel commandé en 1998 par le ministère de la santé et remis par Mr Roques, professeur de médecine, membre de l’académie des sciences. On pourra difficilement lui aussi le taxer de petit voyou toxico des bas quartiers.
    Enfin, je pense qu’à lui seul, mon petit texte prouve qu’un fumeur de cannabis n’est pas quelqu’un de décérébré, non instruit et désociabilisé.
    Les imbéciles qui nous sucrent nos libertés individuelles par leur morales puritaines versées dans l’urne feraient bien de s’intéresser à l’histoire du cannabis pour comprendre déjà les raisons qui l’ont fait passé de médicament à produit prohibé. Mais en général, les imbéciles puritains et moralisateurs ne sont pas des gens qui aiment s’instruire…

  17. graza

    10 juillet 2011 à 23:53

    Adrien, le débat est constructif; c’est vrai mais je ne suis pas voyant ni visionnaire, je rencontre beaucoup(trop!!!) de personne qui en consomme par mon activité professionnelle et le fait de fumer du cannabis à des effets plus durable et plus rapide que l’alcool(voir le test de la toile), d’ou mes connaissances.Si pour tout produit à risque, on décide d’avoir une autre démarche, alors pourquoi pas la MDMA, la cocaïne.Le cannabis des années 70 n’a plus rien à voir avec celui que l’on peux trouver actuellement.Le taux de THC est 30 à 50 fois plus puissant aujourd’hui. Diaboliser le produit n’est pas une solution mais banaliser sa consommation est dangereuse.
    La Grande Bretagne, la Hollande entre autre essayent de revenir sur ce principe , et malheureusement , c’est beaucoup plus dure qu’il n’y parait pour eux.
    Comparons ce qui est comparable, alcool , tabac ont des effets nocifs prouvés et démontrés.Pour les médicaments, c’est un détournements d’usage ou un usage abusif.
    Le cannabis a des effets directs sur le cerveau et est très dangereux sur les cerveaux immaturent des jeunes enfants et adolescents , avec des conséquences dramatiques sur l’équilibre et permet l’apparition de dangereuses pathologie(schizophrénie)….
    Je respecte les avis qui différent du mien , ma
    Alors non , je ne suis pas pour la dépénalisation…..
    Et si un candidat le propose, je ne voterait pas pour lui.

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.