La France d’avant


Depuis un an, notre omniprésident et son gouvernement cherchent à donner l’illusion de la rupture, de la modernité. Mais cette droite “décomplexée” ne nous donne qu’un retour à la “France d’avant” : celle où l’individualisme prime, celle où les droits sociaux n’existent plus…

Quarante ans après mai 68, ils veulent tout liquider jusqu’à notre modèle social pourtant cité en exemple à l’étranger. Mais nous ne sommes pas la Gauche archaïque qui refuse la modernisation comme ils veulent bien le faire croire, nous militons pour le progrès !

Le progrès, c’est : la réduction des inégalités

Les mesures prises par la droite depuis un an sont effectivement une rupture : une rupture avec le mouvement de réduction des inégalités initié depuis la guerre ! Le combat pour l’égalité est loin d’être archaïque. Nous devons nous battre pour l’émancipation pour tous en donnant à chacun le droit et les moyens de faire ses choix de manière autonome à chaque moment de sa vie.

Le progrès, c’est : promouvoir la laïcité

Nicolas Sarkozy a remis au goût du jour l’idée que la démocratie a besoin de la religion pour régenter l’ordre social. Cette conception réactionnaire et cynique de la société ne nous convient pas car la démocratie est fondée sur un autre idéal : celui du vivre ensemble
et de la citoyenneté.
Nous devons nous battre contre les attaques à la laïcité car c’est la garantie du lien social !

Nous ne serons pas la génération sacrifiée !

Nous exigeons un droit à l’avenir !

Nous faisons le choix de la résistance à cette droite et de la construction de l’alternative à gauche !

Parce que la réforme doit être synonyme de progrès social, toi aussi, engage-toi !
Pour une juste répartition des richesses, pour une allocation autonomie, pour une éducation de qualité, pour des services publics forts, pour une augmentation des salaires, pour mettre fin à la crise du logement !

L’avenir, c’est toi. L’avenir, c’est nous !
Rejoins-nous !

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.