Rapport Bethenod ou quand la culture n’est plus qu’un produit

Le Mouvement des Jeunes Socialistes dénonce la marchandisation de la culture française.

Christine Albanel a rendu public aujourd’hui le rapport Bethenod qui vise à « redresser le marché de l’art français ». Au programme, rendre l’art contemporain accessible. Dans cette optique la Ministre de la Culture a repris l’une des propositions du rapport, celle des prêts à taux 0 qui pourraient être accordés aux particuliers souhaitant acheter une oeuvre d’art. Alors que le pouvoir d’achat des Français est en chute libre, Madame Albanel leur propose d’acquérir des oeuvres d’art contemporain, dont les prix sont comparables, selon ses dires, à ceux des écrans plats, soit 3000 ou 4000 euros.

Voilà encore une mesure qui prétend s’adresser au plus grand nombre mais qui, dans les faits, ne bénéficiera qu’à des contribuables favorisés, qui, au lieu d’investir en Bourse, investiront dans l’art. 3000 euros, c’est bien plus que le salaire mensuel médian des français qui atteint péniblement les 1500 euros, et c’est trois fois le SMIC, c’est à dire le salaire auquel sont rémunérés plusieurs millions de citoyens.

Parmi les autres propositions de ce rapport, la diminution de la TVA à l’importation sur les produits d’art afin que la France puisse réimporter certains de ces produits aurait pu être intéressante pour faire revenir des oeuvres d’art de source française sur notre territoire. Le seul problème est que cette diminution de la TVA pèsera encore sur les finances de l’Etat. Ainsi, le manque à gagner si cette proposition voyait le jour ne serait pas compensé par le gouvernement, et les caisses de l’Etat se vidant encore, il deviendrait impossible de ramener nos finances publiques à l’équilibre.

Le Mouvement des jeunes socialistes refuse de voir la culture réduite à une question économique. A quand une vraie politique culturelle ? Quelles mesures pour améliorer la situation des musées de France, deux mois après le rapport Rigaud ? Le MJS oeuvre pour que la culture soit reconnue comme outil indispensable du vivre ensemble. C’est pourquoi l’activité culturelle, sous toutes ses formes, doit être encouragée et elle doit devenir accessible à tous.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.