Le grenelle de la supercherie

Le Mouvement des Jeunes Socialistes s’indigne de la tournure que prend le débat de l’assemblée nationale sur les OGM.

Après avoir promis aux citoyens français lors du Grenelle de l’environnement que les cultures OGM en plein champ seraient interdites, la droite tente de faire passer une loi qui les autoriseraient.

Les déclarations de ce jour de Bernard Debré dans le journal « Le Parisien » illustrent parfaitement la pensée de la droite qui voudraient faire passer les OGM comme la solution alimentaire du siècle.

Or, les ressources existantes suffisent à nourrir toute la population présente sur la terre mais c’est la façon dont sont réparties celles-ci et nos modes de consommation qui sont à l’origine du déséquilibre alimentaire.

Le MJS rappelle que l’effet des OGM sur l’écosystème est désastreux (disparition de certaines espèces, mutisme de plantes naturelles,…) et qu’une agriculture raisonnée reste la meilleure des solutions. Des mesures de contrôle sur l’importation de produits génétiquement modifiés sont également à prendre.


Il nous semble d’autant plus malvenu de bafouer les engagements du Grenelle de l’environnement lors de la semaine du développement durable, durable qui signifie ne pas prendre de décisions qui auraient des conséquences néfastes sur les générations futures.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.