Tibet : à quand une politique étrangère cohérente ?

Le MJS condamne la répression policière chinoise au Tibet et appelle le gouvernement français à une politique étrangère cohérente

Le Tibet vit depuis plusieurs décennies sous une occupation chinoise qui détruit peu à peu la culture tibétaine et oppresse le peuple tibétain. Depuis le déclenchement des manifestations à Lhassa et dans d’autres villes de la région autonome du Tibet et des provinces du Qinghai et du Sichuan contre les intérêts chinois, le gouvernement chinois procède à une répression employant tous les moyens militaires et civils y compris l’emploi d’armes à feu.

Le Mouvement des Jeunes Socialistes condamne cette répression qui répond à une aspiration légitime d’autodétermination du peuple tibétain.
Si les violences ne peuvent qu’empirer la situation des tibétains eux-mêmes, la colonisation culturelle et militaire des chinois sur ce pays est inacceptable.
La politique étrangère française et européenne vis-à-vis de la Chine ne doit plus se faire seulement selon des intérêts économiques individuels, elle doit être cohérente avec les valeurs que nous défendons.

Le Mouvement des Jeunes Socialistes soutient les revendications du gouvernement tibétain en exil. Nous appelons à des négociations entre le pouvoir chinois et les représentants en exil du peuple tibétain et à une solution transitoire d’autonomie réelle du Tibet au sein de la République Populaire de Chine.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.