Le MJS refuse l’alignement de la politique étrangère de notre pays sur le modèle impérialiste de M. Bush

La diplomatie selon M.Kouchner : « c’est la guerre !». Voilà la réponse de Bernard Kouchner pour expliquer ce qu’il voulait dire par « il faut se préparer au pire », dimanche soir sur l’émission radiotélévisée le Grand Jury.
Dans la continuité de la politique menée par Nicolas Sarkozy, le chef de la diplomatie française n’hésite pas à ajuster la politique étrangère de notre pays sur celle des Etats-Unis. Une telle prise de position relève de l’irresponsabilité au vu du travail de diplomatie mené en collaboration avec nos partenaires européens depuis plus de deux ans.

Le MJS refuse l’alignement de la politique étrangère de notre pays sur lemodèle impérialiste de M. Bush. Jouer avec l’opinion pour maintenir l’illusion, agir dans la précipitation plutôt que dans la concertation, accentuer l’effet d’annonce sans penser aux conséquences, voici la nouvelle diplomatie à la française. Cette attitude est en totale contradiction avec les principes de discussion et de négociation portés depuis toujours par la France.

Le débat du nucléaire doit être mené de manière constructive, il ne doit pas servir de prétexte à un revirement infondé de la politique étrangère française.

Préparez le changement: restez informés!

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

Réagissez !

Vous devez être connecté pour rédiger un commentaire.